Digitalisation, Al and Equity - How to strenghten the EU in the global race of future skills and education, while ensuring social inclusion (Exploratory opinion at the request of the Finnish Presidency)

This page is also available in

Stanovisko EHSV: Digitalisation, Al and Equity - How to strenghten the EU in the global race of future skills and education, while ensuring social inclusion (Exploratory opinion at the request of the Finnish Presidency)

Points clés

Le CESE

  • invite l’UE à adopter une approche globale en matière de politique d’éducation et de formation, en tenant compte de ses liens réciproques avec des domaines tels que la politique en matière de données, de recherche, d’innovation, la politique industrielle et la politique économique et sociale;
  • préconise de réserver plus de fonds européens aux réformes nécessaires, aux échanges transfrontières ainsi qu’à la coopération en matière d’éducation et de formation, y compris la reconversion des travailleurs afin de surmonter la transition numérique;
  • réitère sa recommandation de créer un environnement favorable aux investissements du secteur privé et à l’application d’une «règle d’or» qui autoriserait les États membres à consacrer une partie de leur budget à des investissements socialement et économiquement productifs;
  • estime que la compétitivité requiert à la fois des talents de très haut niveau et une large base de personnes instruites et qualifiées, et que les projets de recherche constituent la meilleure manière de promouvoir ces talents;
  • souligne que l’accès à l’apprentissage continu et tout au long de la vie doit être un droit pour tous, pour pouvoir faire face à l’évolution du numérique et de l’intelligence artificielle, avoir la capacité d’orienter les progrès et faire en sorte que «l’humain reste aux commandes»;
  • propose d’élaborer une stratégie de l’UE visant à renforcer l’apprentissage continu et centré sur l’apprenant, qui accorde une place centrale à la numérisation et au déploiement d’une intelligence artificielle digne de confiance;
  • juge crucial de promouvoir une coopération étroite entre décideurs politiques, prestataires de services éducatifs, partenaires sociaux et autres organisations de la société civile en matière de numérisation et d’intelligence artificielle, ainsi que d’éducation et de développement des compétences connexes;
  • et souligne le rôle essentiel de l’enseignement public et de l’enseignement non formel pour renforcer l’inclusion et la citoyenneté active.