You are here

Opinions

Displaying 1 - 10 of 2063

Pages

Adopté on 19/04/2018
Référence: 
ECO/457-EESC-2018-00927-00-00-ac-tra
Session plénière: 
534 -
Apr 18, 2018 Apr 19, 2018

La  mise en œuvre du socle européen des droits sociaux (le «socle social») exige des améliorations dans les États membres et une assise budgétaire, des investissements et des dépenses courantes qui soient solides.

L’investissement public au sein des États membres pourrait être accru par l’application d’une règle d’or en matière d’investissements publics à but social, qui introduirait davantage de souplesse dans les règles budgétaires afin d’atteindre les objectifs du socle social. Le recours à des instruments existants de l’Union, en particulier les Fonds structurels et d’investissements européens (Fonds ESI) et le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), est également susceptible de générer une augmentation de l’investissement public. Ce soutien devrait inclure, de manière explicite, des objectifs liés au socle social.

Avis du CESE: Financement du pilier européen des droits sociaux

Adopté on 18/10/2018
Référence: 
SOC/589-EESC-2018
Session plénière: 
538 -
Oct 17, 2018 Oct 18, 2018

Avis du CESE: Une nouvelle stratégie de l’Union européenne en faveur de la jeunesse (Communication)

Adopté on 19/10/2017
Référence: 
SOC/564-EESC-2017-02692-00-00-AC-TRA
Session plénière: 
529 -
Oct 18, 2017 Oct 19, 2017

La réalisation d’une croissance économique équilibrée et d’un progrès social doit être le principe directeur du débat sur la dimension sociale de l’Europe. En vue de la mise en œuvre du socle européen des droits sociaux, il est souhaitable de disposer d’une feuille de route claire conjuguant partage net des tâches et responsabilité. La réflexion sur la dimension sociale de l’Europe est liée aux débats relatifs à l’approfondissement de l’Union économique et monétaire (UEM). La politique sociale doit s’inscrire dans une politique économique européenne différente. Une Union européenne plus forte peut contribuer à orienter la mondialisation et la numérisation au bénéfice de tous.

Avis du CESE: L’impact de la dimension sociale et du socle européen des droits sociaux sur l’avenir de l’Union européenne

Adopté on 18/10/2017
Référence: 
SC/48-EESC-2017-01690-00-00-AC-TRA
Session plénière: 
529 -
Oct 18, 2017 Oct 19, 2017

Cet avis du Comité, préparé en réponse à la demande de la Commission, a resumé les points de vue des acteurs européens sur la manière dont les politiques et les mesures réglementaires de l'UE peuvent utiliser des modèles économiques durables pour réussir la transition vers la modernisation économique en conciliant prospérité et efficacité économiques, inclusion sociale et responsabilité environnementale.

Avis du CESE: Nouveaux modèles économiques durables

Downloads: 

Presentation of Arthur ten Wold, Manager of De Groene Zaak

Presentation of Leon de Graaf, Advisor environmental and climate policy, BusinessEurope

Presentation of Aileen Koerfer, Services Policy Officer UNIEuropa

Presentation of Diego Isabel La Moneda, Global Hub for the Common Good

Adopté on 18/10/2017
Référence: 
SC/47-EESC-2016

Cet avis d'initiative est une proposition conjointe de deux organes du CESE qui cultivent une approche transversale et horizontale: l’Observatoire du développement durable (ODD) et le comité de pilotage Europe 2020.

Avis du CESE: La transition vers un avenir plus durable pour l’Europe

Adopté on 12/12/2018
Référence: 
REX/508-EESC-2018
Session plénière: 
539 -
déc 12, 2018 déc 13, 2018

This proposal is part of the Multiannual Financial Framework (MFF) outlined in the European Commission’s Communication ‘A modern Budget for a Union that Protects, Empowers and Defends – The Multiannual Financial Framework for 2021-2027’. On 14 June 2018 the European Commission presented the budget for the external action of the European Union, which includes and the Neighborhood, Development and International Cooperation Instrument (NDICI) and the European Instrument for Nuclear Safety.

Avis du CESE: Instrument de voisinage, de développement et de coopération

Adopté on 12/12/2018
Référence: 
REX/507-EESC-2018
Session plénière: 
539 -
déc 12, 2018 déc 13, 2018

L'instrument d'aide de préadhésion (IAP) vise à préparer les pays candidats et les candidats potentiels aux droits et obligations de l'adhésion à l'UE. D'abord établi pour la période de programmation 2007-2013, il est appelé IPA II dans le cadre du CFP 2014-2020. Ses bénéficiaires sont les pays des Balkans occidentaux (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Monténégro, Serbie, ex-République yougoslave de Macédoine) et la Turquie. L'enveloppe financière proposée pour l'IAP III pour la période 2021-2027 représente une augmentation de 13% par rapport au financement actuel de l'IAP II, correspondant notamment à 14,5 milliards d'euros en prix courants. L'objectif général de l'API est d'aider les pays candidats à adopter et mettre en œuvre toutes les réformes (politiques, institutionnelles, juridiques, administratives, sociales et économiques) nécessaires pour se conformer aux valeurs de l'UE et les aligner progressivement vers l'adhésion à l'UE.

Avis du CESE: Instrument d’aide de préadhésion (IAP III)

En cours (updated on 13/12/2018)
Référence: 
NAT/754-EESC-2018
Session plénière: 
542 -
Mar 20, 2019 Mar 21, 2019

Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques qui altèrent le fonctionnement du système hormonal et nuisent ainsi à la santé des personnes et des animaux. Par cette communication, la Commission met à jour son approche sur les perturbateurs endocriniens pour les années à venir, en s’appuyant sur le renforcement des connaissances, l’expérience acquise et les résultats obtenus au cours des vingt années qui se sont écoulées depuis l’adoption de la stratégie communautaire sur les perturbateurs endocriniens.

Information memo: Vers un cadre de l’UE plus large en matière de perturbateurs endocriniens

Pages