Press releases

  • Reference number
    25/2024

    The European Commission’s Defence of Democracy package was the subject of a debate at the April EESC plenary session. Members of the EESC have expressed reservations about its timing and approach, particularly for addressing foreign influence. The EESC argued that the package is not only ineffective, but could harm civic spaces in Europe.

  • Reference number
    24/2024

    At the European Economic and Social Committee’s April plenary, Maive Rute, the Commission’s Deputy Director-General for Internal Market, and Oliver Röpke, EESC President, highlighted that strengthening the EU’s competitiveness is key to increasing the growth and well-being of our economy and society.

  • Reference number
    23/2024

    Today, EESC marks the first year in office of President Oliver Röpke, who was elected in April 2023, alongside Vice-Presidents Laurenţiu Plosceanu and Krzysztof Pater. Since then, the EESC has launched several landmark initiatives, including progressively integrating EU candidate countries, empowering youth, and advocating for gender equality. Committed to transforming the EESC into a unique gateway between citizens, civil society and the EU institutions, President Röpke will continue to work together with EESC Members to advance the reform agenda towards a more inclusive, transparent and equal EESC.

  • Reference number
    22/2024

    This year, the European Circular Economy Stakeholder Platform (ECESP), an initiative jointly developed and hosted by the European Economic and Social Committee (EESC), joined forces with the Belgian Presidency of the EU Council and the Finland-based World Circular Economy Forum (WCEF) for its flagship conference on 15 and 16 April at the Square, the Brussels Convention Centre.

  • Reference number
    21/2024

    La 18e réunion du comité consultatif mixte (CCM) UE-Monténégro, qui s’est tenue aujourd’hui à Podgorica, a permis d’envoyer un message clair aux institutions de l’UE: le Monténégro est fermement résolu à devenir le 28e membre de l’Union d’ici à 2028. Les membres du CCM encouragent leurs organisations, les autorités nationales et les institutions de l’UE à ne ménager aucun effort pour respecter les critères provisoires en matière d’état de droit. L’obtention, d’ici juin, du rapport d’évaluation de ces critères constituera un tournant dans le processus d’adhésion à l’Union et permettra de clore provisoirement d’autres chapitres.

  • Reference number
    20/2024

    Le Comité économique et social européen (CESE), à la demande de la présidence belge du Conseil de l’UE, a présenté une série de recommandations cruciales visant à renforcer la cohésion sociale, à gérer l’endettement et à donner la priorité aux investissements dans la santé et l’emploi partout en Europe. Le CESE s’est déclaré préoccupé par le fait que des budgets trop serrés pourraient ralentir les progrès dans la lutte contre la pauvreté et le changement climatique.

  • Reference number
    19/2024

    Compte tenu du déclin que subit la démocratie dans le monde entier, de la prolifération de la désinformation et de l’insatisfaction croissante dans un contexte d’inflation et de menace de guerre imminente, l’élection du nouveau Parlement européen constitue un enjeu primordial.

  • Reference number
    18/2024

    Lors de la session plénière de mars du Comité économique et social européen (CESE), l’ancien premier ministre italien Enrico Letta a clairement indiqué que le marché unique européen a pour objectif premier et ultime les citoyens et que, trente ans après son lancement, son attention doit se centrer sur l’autonomie stratégique de l’Europe et des domaines comme la défense, les télécommunications, l’énergie et la finance.

  • Reference number
    17/2024

    Cette année, la commission de la condition de la femme (UNCSW), la réunion annuelle de haut niveau des Nations unies sur l’égalité entre les hommes et les femmes, mettra en avant l’éradication de la pauvreté des femmes. Pour sa première participation à cet événement, le CESE contribuera à la problématique choisie par une déclaration comprenant dix points d’action en faveur de l’autonomisation économique et la protection sociale des femmes.

  • Reference number
    16/2024

    Dans le prolongement de la conférence sur les maladies rares qui s’est tenue l’année dernière à Bilbao, le Comité économique et social européen et la Commission européenne unissent leurs forces pour lutter contre les maladies rares au niveau européen.