Press releases

Pages

Displaying 1 - 10 of 300
20/07/2020
Reference number: 
22/2020

Le Comité économique et social européen (CESE) a adopté, lors de sa session plénière de juillet, une résolution sur sa contribution au programme de travail de la Commission européenne pour2021 Le texte salue les propositions formulées par la Commission européenne pour surmonter la crise de la COVID-19 et considère que l’année à venir offre l’occasion de réorganiser et d’améliorer l’économie et la société dans l’UE.

17/07/2020

Le président Jahier a critiqué la récente proposition du Conseil de l’UE visant à donner aux gouvernements nationaux le pouvoir d’opposer leur veto aux programmes de réforme d’un pays au titre de ce plan. Lors du débat avec Paolo Gentiloni, commissaire chargé de l’économie, dans le cadre de la session plénière du CESE, M. Jahier a expliqué que l’ensemble du Comité soutenait la Commission européenne sur cette question.

22/06/2020

Le CESE affirme que les menaces qui pèsent sur l’état de droit et les droits fondamentaux, ainsi que le rétrécissement de l’espace dévolu à la société civile, tels que décrits dans son rapport fondé sur les visites effectuées dans plusieurs pays de l’UE, sont susceptibles d’être encore aggravés par la crise de la COVID-19.

11/06/2020
Reference number: 
16/2020

Lors de sa session plénière de juin, le Comité économique et social européen (CESE) a adopté une résolution contenant ses propositions pour la reconstruction et la relance après la crise de la COVID-19. Intitulé «L’Union européenne doit être guidée par la volonté de se présenter comme une communauté de destin partagé», le texte adopté propose de profiter de la crise pour créer un nouveau modèle sociétal: «Nous ne pouvons nous contenter de rétablir la situation antérieure: nous devons la restructurer et l’améliorer.»

10/06/2020
Reference number: 
14/2020

Lors de sa session plénière de juin, le Comité économique et social européen (CESE) a accueilli un débat avec Michel Barnier, chef de la task-force de l’Union européenne (UE) pour les relations avec le Royaume-Uni (RU). M. Barnier a fait le point sur l’état d’avancement des négociations sur le Brexit et fait part de sa déception quant à l’attitude du gouvernement britannique qui, selon lui, ne s’en tient pas à la Déclaration politique signée en octobre 2019: «Nous attendons du Royaume-Uni qu'il respecte ses engagements», a-t-il déclaré.

Pages