Le comité de suivi UE-Japon

This page is also available in

Le CESE fait partie de la relation globale UE-Japon et apporte sa contribution en abordant les questions liées au rôle de la société civile et en promouvant le dialogue socio-économique et la démocratie participative. Un comité de suivi UE-Japon a été mis en place pour réaliser cette tâche et entretenir des relations avec la société civile au Japon. Étant donné que le CESE n’a pas d’équivalent institutionnel au Japon, les partenaires du CESE au Japon sont les partenaires sociaux, d’autres acteurs socio-économiques, les organisations sociales et environnementales, les organisations de jeunesse, les universités japonaises, les établissements académiques et d’autres acteurs.

Depuis 2006, tous les accords de libre-échange dits «de nouvelle génération» signés par l’Union contiennent un chapitre consacré au commerce et au développement durable. Ce chapitre prévoit un rôle pour la société civile dans le suivi de l’application et de l’incidence de l’accord. Depuis 2013, année du début des négociations relatives à un accord de libre-échange avec le Japon, le comité de suivi UE-Japon travaille ainsi à la définition et à la conception d’un mécanisme conjoint de suivi par la société civile, en collaboration avec les parties prenantes et les partenaires japonais. En outre, des missions au Japon sont régulièrement organisées, de même que des séminaires, alternativement à Bruxelles et au Japon.