Economie circulaire

This page is also available in

The transition to a Circular Economy is high on the EESC agenda as a solution to fight the climate crisis and protect our planet. It is a great opportunity for civil society as it can help to:

  • increase the competitiveness of European industry;
  • promote sustainable economic growth;
  • generate new jobs.

The 'take-make-waste' model of production and consumption that still dominates our economy today is not only culminating in wasted resources, but also undermining the fight against climate change. Unlike the linear economy, a Circular Economy is a regenerative and restorative design that focuses on economic value creation and retention, tackling global environmental challenges such as climate change, biodiversity loss and pollution while yielding economic benefits.

The good news is that the circular transition is already happening on the ground. Stakeholders from civil society including businesses, trade unions, academia and knowledge communities, youth organisations as well as NGOs and other interest groups are creating and implementing many circular initiatives at local and regional level. Catalysing circular solutions and leadership from relevant stakeholders is Europe's best opportunity to accelerate the transition to a Circular Economy. 

As such, the European Circular Economy Stakeholder Platform, a joint initiative of the EESC and the European Commission, is a platform established in 2017 to bring together the Circular Economy community in Europe. The stakeholder-driven platform supports Europe's transition towards a Circular Economy by fostering dialogue, sharing knowledge and exchanging best practices.

Displaying 11 - 20 of 62

Pages

Opinion
Adopté on 18/10/2017
Référence: 
SC/48-EESC-2017-01690-00-00-AC-TRA

Cet avis du Comité, préparé en réponse à la demande de la Commission, a resumé les points de vue des acteurs européens sur la manière dont les politiques et les mesures réglementaires de l'UE peuvent utiliser des modèles économiques durables pour réussir la transition vers la modernisation économique en conciliant prospérité et efficacité économiques, inclusion sociale et responsabilité environnementale.

Avis du CESE: Nouveaux modèles économiques durables (avis exploratoire à la demande de la Commission)

Downloads: 

Presentation of Arthur ten Wold, Manager of De Groene Zaak

Presentation of Leon de Graaf, Advisor environmental and climate policy, BusinessEurope

Presentation of Aileen Koerfer, Services Policy Officer UNIEuropa

Presentation of Diego Isabel La Moneda, Global Hub for the Common Good

Opinion
Adopté on 05/07/2017
Référence: 
NAT/707-EESC-2017

La directive LdSD 2 porte sur la première priorité dans la hiérarchie des déchets, à savoir la prévention des déchets. Elle comporte notamment des mesures visant à réduire la teneur en substances nocives des matières et produits. Le fait de réduire la quantité de substances dangereuses dans les déchets électriques et électroniques a des retombées positives sur la gestion de ces déchets.

Avis du CESE: Limitation de l’utilisation de certaines substances dangereuses

Opinion
Adopté on 05/07/2017
Référence: 
NAT/706-EESC-2017-00719-00-00-AC-TRA

La récente communication de la Commission sur "Le rôle de la valorisation énergétique des déchets dans l'économie circulaire" examine les conditions dans lesquelles la récupération d'énergie à partir de déchets dans l'UE est compatible avec les objectifs poursuivis dans le Plan d'Action pour l'Economie Circulaire.

Avis du CESE: La valorisation énergétique des déchets dans l’économie circulaire (Communication)

Opinion
Adopté on 14/12/2016
Référence: 
INT/784-EESC-2016-00975-00-00-AC-TRA

Par cet avis, le CESE exprime son souhait de voir la société entrer dans une transition économique pour passer d'une phase de surexploitation des ressources et de gaspillage vers une phase plus durable, axée sur la valorisation plus de la qualité que de la quantité, et plus intensive en emplois. Pour faire face à la transition fondamentale vers un nouveau modèle économique avec des conséquences majeures et systémiques dans de nombreux domaines, il est recommandé qu'une nouvelle structure transversale permanente soit créée au sein du CESE pour analyser ces développements.

Avis du CESE: Economie de la fonctionnalité (avis d'initiative)

Opinion
Adopté on 27/04/2016
Référence: 
NAT/676-EESC-2016-00042-00-01-AC-TRA

Le CESE soutient pleinement l'objectif d'une transition vers une économie plus verte, efficace dans l'utilisation des ressources et circulaire. Il accueille positivement les propositions de la Commission, plus larges et couvrant toutes les phases du cycle de vie du produit par rapport au précédent paquet sur l'économie circulaire ; en revanche, il critique le niveau d'ambition plus bas, synonyme de bénéfices économiques et environnementaux moins élevés.

Avis du CESE: Paquet sur l'économie circulaire

Opinion
Adopté on 11/12/2014
Référence: 
NAT/652-EESC-2014-05003-00-00-ac-tra
Session plénière: 
503 -
déc 10, 2014 Nov 11, 2014

Le Comité économique et social européen (CESE) estime que la perspective d'une économie circulaire européenne est importante pour la compétitivité systémique de l'UE, un moteur de croissance, générateur d'emplois et de compétences vertes.

Avis du CESE: L'économie circulaire: les PME et l'emploi

Opinion
Adopté on 11/12/2014
Référence: 
NAT/651-EESC-2014-05002-00-00-ac-tra
Session plénière: 
503 -
déc 10, 2014 déc 11, 2014

Le Comité accueille favorablement les deux communications et le paquet de modifications des directives «déchets»; il soutient les efforts menés pour sensibiliser l'ensemble des entreprises et des consommateurs à la nécessité d'abandonner progressivement le modèle économique linéaire actuel, qui consiste à «prendre-faire-consommer et jeter».

Avis du CESE: Économie circulaire

Opinion
Adopté on 17/10/2013
Référence: 
CCMI/112-EESC-2013-1904

L'obsolescence programmée apparaît liée au mode de production industrielle qui a besoin d’un taux de renouvellement minimal de ses produits. Si ce renouvellement des produits apparaît nécessaire, certaines dérives doivent être combattues. Le CESE émet le souhait d’une interdiction totale des produits pour lesquels la défectuosité est calculée afin de provoquer la fin de vie de l’appareil.

Pour une consommation plus durable: la durée de vie des produits de l'industrie et l'information du consommateur au service d'une confiance retrouvée

Downloads: 

Infopack CCMI/112

Pages