Economie circulaire

This page is also available in:

La transition vers une économie circulaire figure parmi les priorités du CESE, en tant que solution pour lutter contre la crise climatique et protéger notre planète. Elle constitue une occasion formidable pour la société civile, car elle peut contribuer à:

  • accroître la compétitivité de l’industrie européenne;
  • promouvoir une croissance économique durable;
  • créer de nouveaux emplois.

Le modèle de production et de consommation «extraire-fabriquer-jeter», qui domine encore notre économie aujourd’hui, mène non seulement au gaspillage des ressources, mais nuit également à la lutte contre le changement climatique. Contrairement à l’économie linéaire, une économie circulaire repose sur une approche régénérative et réparatrice qui met l’accent sur la création de valeur économique et son maintien, en s’attaquant aux défis environnementaux mondiaux tels que le changement climatique, la perte de biodiversité et la pollution, tout en procurant des avantages économiques.

La bonne nouvelle est que la transition circulaire est déjà en cours sur le terrain. Les parties prenantes de la société civile, y compris les entreprises, les syndicats, le monde universitaire et les communautés de savoir, les organisations de jeunesse ainsi que les ONG et d’autres groupes d’intérêt, imaginent et mettent en œuvre de nombreuses initiatives circulaires aux niveaux local et régional. Le meilleur moyen pour l’Europe d’accélérer la transition vers une économie circulaire est de susciter des solutions circulaires et la prise d’initiatives par les parties prenantes concernées.

Un exemple est la plateforme des acteurs européens de l’économie circulaire, une initiative conjointe du CESE et de la Commission européenne, créée en 2017 dans le but de réunir la communauté de l’économie circulaire en Europe. Cette plateforme axée sur les parties prenantes soutient la transition de l’Europe vers une économie circulaire en encourageant le dialogue, le partage des connaissances et l’échange de bonnes pratiques.

  • Published in
    Study
    61 pages

    L’étude passe en revue les analyses récentes pour comprendre les compétences vertes ou circulaires de l’avenir qui ont été identifiées jusqu’à présent dans la recherche sectorielle et européenne. En outre, il examine les initiatives de l’UE sur le développement des compétences pour la circularité, en soulignant certaines limites de ces instruments et en formulant des suggestions d’amélioration.

  • Published in
    24 pages

    Conclusions de la 23e édition de la Journée européenne du consommateur - 17 novembre 2022

  • Published in
    12 pages

    La Commission consultative des mutations industrielles (CCMI) a intégré le Comité économique et social européen en 2002, il y a vingt ans. C’est le plus ancien organe de l’UE qui a pour rôle d’anticiper l’avenir et d’accompagner la transition des secteurs industriels. Elle a succédé au Comité consultatif de la CECA (Communauté européenne du charbon et de l’acier), créée par le Traité de Paris, et a été instituée en tant que commission législative distincte au sein du Comité économique et social européen (CESE).

  • Published in
    14 pages

    Entre juin 2021 et mars 2022, le CESE a organisé une série d’événements sur la mise à jour de la nouvelle stratégie industrielle. Chaque événement a abordé un aspect spécifique de cette stratégie, l’objectif principal étant d’entendre le point de vue des organisations de la société civile sur l’avenir de l’industrie européenne.

  • Published in
    12 pages

    Points saillants de la conférence

  • Published in
    8 pages

    Suite à la publication de la Commission européenne de la mise à jour sur la nouvelle stratégie industrielle, le Comité économique et social européen (CESE) a mené une série d'activités pour remplir son rôle de représentation des points de vue de la société civile organisée. Un événement clé dans ce processus a été une conférence qui s'est tenue le 17 juin 2021, de 14h30 à 18h, sur une Stratégie industrielle actualisée: vers une industrie de l’UE plus résiliente et dotée d’une plus grande autonomie stratégique.

  • Published in
    8 pages

    Suite à la publication de la Commission européenne de la mise à jour sur la nouvelle stratégie industrielle, le Comité économique et social européen (CESE) mènera une série d'activités pour remplir son rôle de représentation des points de vue de la société civile organisée. Un premier événement dans ce processus a été une conférence qui s'est tenue le 17 juin 2021, de 14h30 à 18h, sur une Stratégie industrielle actualisée : vers une industrie européenne plus résiliente et stratégiquement autonome ?

  • Published in
    Thematic paper
    2 pages
    Document de synthèse – mai 2021

    La Commission européenne a publié une proposition de nouveau cadre réglementaire relatif aux batteries et aux déchets de batteries, dans le but d’établir des exigences minimales en matière de développement durable applicables à toutes les batteries mises sur le marché intérieur de l’Union. Le CESE soutient les mesures proposées par la Commission mais demande toutefois des instruments de gouvernance plus précis et opérationnels pour la mise en œuvre du nouveau règlement, à laquelle toutes les parties prenantes doivent être associées.

  • Published in
    Thematic paper
    4 pages

    Le Comité économique et social européen (CESE) et la Commission consultative des mutations industrielles (CCMI) estiment que la résilience actuelle et future des matières premières critiques est une préoccupation essentielle de la société civile organisée de l’UE.

  • Published in
    8 pages

    La plateforme des acteurs européens de l'économie circulaire est une initiative conjointe de la Commission européenne et du Comité économique et social européen (CESE), lancée en mars 2017. Les deux institutions travaillent en étroite collaboration pour promouvoir la plateforme en tant qu'espace d'échange d'idées et un corpus croissant d'informations, et pour accélérer l'économie circulaire au profit de tous.