You are here

Euromed

Les relations entre l’Union et ses voisins du Sud constituent l’une de nos priorités. Notre travail couvre un large éventail de domaines tels que la participation de la société civile au dialogue politique et civil, la transition démocratique, l’emploi des jeunes, le développement durable, la mobilité et l’immigration, le commerce, les énergies renouvelables et le développement des entreprises.

Le CESE travaille sur ces questions depuis 1995. À la suite des changements intervenus dans la région en 2010, nous avons adapté nos objectifs en conséquence, en vue de:

  • soutenir les organisations de la société civile dans les pays en transition. Ce soutien s’adresse en particulier aux syndicats, aux organisations d’employeurs, ainsi qu’aux associations de femmes, de jeunes et d’agriculteurs;
  • entretenir des relations bilatérales avec les conseils économiques et sociaux de la région, et travailler en vue de créer des conditions propices à l’inclusion de la société civile dans le dialogue politique des pays partenaires du voisinage méridional;
  • publier des avis et rapports communs concernant les grands défis politiques auxquels la région est confrontée;
  • tenir des réunions régulières avec les institutions européennes et internationales afin de débattre des politiques liées à la société civile dans la région;
  • organiser un sommet annuel des conseils économiques et sociaux et des institutions similaires, lors duquel des recommandations politiques clés liées aux principaux défis de la région sont présentées aux décideurs des gouvernements nationaux et de l’Union.
Displaying 11 - 20 of 65

Pages

Adoptés on 17/10/2013
Référence: 
REX/375-EESC-2013-2533
Session plénière: 
493 -
Oct 16, 2013 Oct 17, 2013

L'avis recueillera la perspective de la société civile sur le double défi auquel sont confrontés les États membres de l'UE qui doivent faire face aux récentes vagues d'immigration, tout en respectant (ce qui n'est pas toujours le cas), leur obligation de garantir les droits de l'homme des immigrés en rétention ou en haute mer. Cette question est particulièrement d'actualité dans la mesure où la Commission européenne et la Cour européenne de justice subissent des pressions croissantes pour prendre des mesures à l'encontre des États membres qui enfreignent les règles de l'UE.

L'immigration irrègulière par voie maritime dans la région euroméditerranéenne

Adoptés on 07/10/2015
Référence: 
REX/448-EESC-2015

Le présent rapport est le résultat de l’engagement du Comité de suivi Euromed du CESE à la question des femmes dans la région.

Le Comité économique et social européen (CESE) est tout à fait conscient de la diversité des circonstances dans les différents pays de la région méditerranéenne.  Il est particulièrement conscient du conflit et l’instabilité qui affectent de nombreux pays du sud de la Méditerranée.  Le CESE demande à la Commission européenne et aux gouvernements des pays de la région euro-méditerranéenne d’élaborer des solutions communes à ces défis, notamment la pauvreté, les difficultés économiques, les conflits et le terrorisme — qui conduisent à des souffrances inacceptables, en particulier chez les femmes.

Downloads: 

La situation des femmes dans la région euro-méditerranéenne

Adoptés on 11/10/2016
Référence: 
REX/460-EESC

Ce rapport fait suite aux conclusions du Sommet euro- méditerranéen des Conseils économiques sociaux et institutions similaires de 2015 sur ​​la coopération avec les pays tiers dans la promotion de la migration régulière vers l'UE. Il sera présenté lors du Sommet Euromed de 2016. La coopération avec les pays d'origine et les organismes internationaux pour augmenter les possibilités de transit pour les migrants réguliers vers l'UE est le moyen le plus efficace de lutter contre le trafic illicite de personnes et de répondre aux besoins de travailleurs dans les pays de l'UE.

EESC section opinion: promotion de la migration régulière vers l’UE

Pages