Par le groupe des organisations de la société civile du CESE

Les activités volontaires formelles et informelles menées pendant la pandémie de COVID-19 et l’assistance fournie aux réfugiés ukrainiens ont une fois de plus démontré que le bénévolat et le volontariat apportent une contribution globale essentielle à la société. Le bénévolat et le volontariat jouent un rôle central pour ce qui est de consolider le capital social ainsi que l’inclusion et la cohésion sociales. Ils constituent également un facteur important de développement personnel et sont l’exemple le plus évident de l’engagement civique et de la citoyenneté active.

Lors de la conférence intitulée «Le bénévolat et le volontariat: les citoyens construisent l’avenir de l’Europe», qui s’est tenue le 7 juillet 2022 à Gdańsk, en Pologne, les participants ont donc notamment plaidé pour: 

  • une plus grande sensibilisation des citoyens à la contribution du bénévolat et du volontariat aux sociétés européennes, par exemple en mettant à leur disposition et en diffusant des modèles et des données fiables qui mesurent l’apport économique de ces activités, ainsi que leur contribution au-delà du PIB;
  • la mise en place de cadres stratégiques et/ou réglementaires et juridiques propices, par des décisions devant être prises sur une base nationale et en consultation directe avec les organisations de la société civile;
  • l’octroi d’un financement structuré et durable, ainsi que des niveaux de soutien et d’infrastructure sûrs et satisfaisants pour le bénévolat et le volontariat;
  • le retour du bénévolat et du volontariat au cœur de l’agenda politique européen, par exemple grâce à l’élaboration et à la promotion active d’un programme de bénévolat et de volontariat plus complet à l’échelle européenne, à la création d’un site web européen qui leur soit consacré et à la proclamation de l’année 2025 «Année européenne des bénévoles et des volontaires».

La conférence a été organisée par le groupe des organisations de la société civile du CESE, en collaboration avec plusieurs partenaires locaux et européens. Elle a réuni des bénévoles et volontaires, des chercheurs, ainsi que des représentants d’organisations de la société civile et d’administrations publiques de l’échelon national et européen, qui ont débattu et partagé leurs expériences concernant les tendances en matière de bénévolat et de volontariat dans l’Union européenne, le soutien des pouvoirs publics aux organisations et aux bénévoles et volontaires, de même que les nouvelles formes de bénévolat et de volontariat.

L’ensemble des conclusions et recommandations tirées de la conférence est disponible à l’adresse suivante: https://europa.eu/!KC4tFR