Without solidarity where would you be now? La société civile face à la COVID

L’année dernière à la même époque, alors que les services de santé de la ville italienne de Bergame pliaient sous la pression de la COVID-19, se souvient Giuseppe Guerini, membre du CESE, l’ONG Emergency est intervenue pour mettre en place un hôpital de campagne et faire face à l’afflux massif de patients. Comme l’explique le directeur médical Oliviero Valoti, cette aide a été providentielle.

Ce rôle vital dans la crise a valu à Emergency le prix de la solidarité civile du CESE. Cillian Lohan, vice-président du CESE, explique la philosophie qui sous-tend ce prix ponctuel, tandis que la présidente d’Emergency, Rossella Miccio, nous explique ce que la reconnaissance de l’Europe représente pour son organisation.

Langues disponibles:

Éditorial

Les petits ruisseaux font les grandes rivières

Chères lectrices, chers lecteurs,

Les mots me manquent pour vous dire combien j’ai été touché par l’émotion qu’ont exprimée les lauréats du prix de la solidarité civile que nous avons décerné cette année.

Le 15 février dernier, j’en ai coprésidé la cérémonie, à laquelle un public de 7 500 personnes a assisté en direct. L’annonce de la distinction accordée par le CESE à ces superbes initiatives a très vite fait le tour de l’Europe.

En bref

Regardez l’édition 2020 de la cérémonie de remise du prix de la solidarité civile

Regardez la vidéo de la cérémonie de remise de notre prix de la solidarité civile, et découvrez les 23 projets formidables qui nous ont aidés à traverser cette crise.

Le Prix de la solidarité civile 2020 dans les médias

Voici un échantillon de titres de différents médias relatifs au Prix de la solidarité civile 2020.

Nouvelles publications

Tous les lauréats réunis dans une brochure

Le CESE a publié une brochure qui présente tous les projets lauréats de son prix de la société civile ainsi que de nombreuses informations d’ordre général au sujet du prix lui-même.

Vous pouvez télécharger la brochure à l'adresse suivante https://www.eesc.europa.eu/sites/default/files/files/qe-03-21-103-en-n.pdf

 

Nouvelles du CESE

LE MOUVEMENT BOUGE TON COQ OBTIENT LE PRIX DE LA SOLIDARITÉ CIVILE DU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN

Le mouvement citoyen et solidaire Bouge Ton Coq a obtenu un des 23 prix octroyés par le Comité économique et social européen (CESE) à des projets réalisés dans les États membres de l'Union européenne et le Royaume-Uni ayant contribué de manière exceptionnelle à la lutte contre la COVID-19 et ses conséquences désastreuses.

OKRA REMPORTE LE PRIX DE LA SOLIDARITÉ CIVILE DU CESE POUR LA BELGIQUE

Une initiative belge créative qui vient en aide aux personnes âgées figure parmi les 23 projets de l’Union européenne et du Royaume-Uni qui ont été récompensés pour leur contribution remarquable à la lutte contre la COVID-19 et ses conséquences désastreuses.

LISTE COMPLÈTE DES LAURÉATS DU PRIX DE LA SOLIDARITÉ CIVILE DU CESE POUR 2020

Les entretiens avec chaque lauréat sont disponibles dans leur version linguistique respective de ce bulletin d’information.

LE SAVIEZ-VOUS?

Notre prix de la solidarité civile fut unique à bien des égards. Découvrez quelques faits surprenants à propos de certains de nos lauréats et du prix lui-même!

Ce qu’en disent les lauréats

«Notre mission? Éviter la déchirure du tissu social»

Sauver du gouffre les petites entreprises, producteurs et artisans qui contribuent à la vitalité des petites localités de France est la mission que s’est donnée la plate-forme citoyenne «Bouge Ton Coq» lorsque la crise de la COVID-19 a frappé la France de plein fouet. Corentin Emery, porte-parole de l’organisation, explique à CESE info la genèse de son action et ses projets pour lavenir.

OKRA: Sortez les personnes âgées de leur isolement pendant la pandémie

Dès l’apparition de la pandémie, OKRA, une association créée et gérée par des personnes de plus de 55 ans et s’adressant à un public du même âge, a mis en place de multiples initiatives originales pour inciter les personnes âgées à rester actives, à entretenir leurs réseaux de socialisation et à garder le contact les unes avec les autres. Ses membres et ses bénévoles se sont employés en priorité à réconforter des personnes âgées seules et à rompre leur isolement social. «Le coronavirus n’est pas la cause de la solitude chez les personnes âgées, mais il a bel et bien renforcé et aggravé ce phénomène. Mettre en relation des personnes, des seniors reste le défi majeur», déclare Mark De Soete, directeur général d’OKRA.