Prix de la solidarité civile du CESE

La société civile face à la COVID-19

This page is also available in

Vingt-trois projets ont reçu le Prix de la solidarité civile du CESE

Le Comité économique et social européen (CESE) a le plaisir d'annoncer les 23 gagnants du Prix de la Solidarité Civile, un prix exceptionnel lancé en alternative au Prix de la Société Civile annuel, pour leurs initiatives à but non lucratif menées à bien par des personnes physiques, des organisations de la société civile ou des entreprises et visant à lutter contre la COVID-19 et à ses conséquences multiples. 

Un comité d'évaluation composé d'experts a choisi les gagnants parmi les 250 candidatures reçues de 27 pays. Le travail des évaluateurs a été très difficile et stimulant, étant donné la grande variété des projets, qui montrent tous que la société civile européenne a mené des actions efficaces et créatives pour lutter contre la COVID-19, en faisant preuve de courage, de détermination, de solidarité et d’un incroyable sens des responsabilités.

La cérémonie de remise des prix a eu lieu en ligne le 15 février 2021.

Les 23 prix de chacun 10.000€ sont attribués à:

Alison (catégorie 15 – Irlande), une plateforme en ligne de formation et d’apprentissages, pour son Projet d’information sur le coronavirus , une présentation gratuite d’informations sur la COVID-19 traduite dans plus d’une septantaine de langues, qui a été diffusée auprès de quelque 350 000 personnes dans le monde.

Asociación de Familias y Mujeres del Medio Rural (AFAMMER) (catégorie 9 – Espagne), une association de familles et de femmes en milieu rural, pour son projet de Grand réseau de solidarité rurale qui a rassemblé des centaines de femmes dans les campagnes espagnoles. Celles-ci ont donné de leur temps et mis à profit leur savoir-faire en couture pour parer à la pénurie de masques et à l’isolement grandissant des personnes âgées durant la pandémie.

Asociatia Prematurilor, l’association roumaine pour les bébés nés avant terme (catégorie 24 – Roumanie), au titre de son projet Soutien au personnel médical et aux nouveau-nés– équipements et matériel de protection contre la COVID-19 dans les maternités.

Blivande (catégorie 25 – Suède), pour son Projet de réaction face à la crise, une initiative ouverte à tous visant à fabriquer du matériel de protection sanitaire à grande échelle.

Bouge ton Coq (catégorie 11 – France), au titre de son initiative «C’est ma tournée!», qui a soutenu des entreprises et des petits commerces en milieu rural ayant éprouvé des difficultés à payer leurs charges durant la pandémie.

Casetta Rossa (Petite maison rouge) (catégorie 16 – Italie), une association à but non lucratif proposant à la fois des livraisons de denrées alimentaires aux personnes vulnérables et un programme radiophonique d’information et de témoignages personnels réconfortants.

Cherwell Collective (catégorie 28 – Royaume Uni), pour son projet Vivre, apprendre, manger, grandir visant à fournir des denrées alimentaires et d’autres produits essentiels aux personnes dans le besoin, et à apprendre à la population locale à cultiver sa propre nourriture.

Človek v ohrození (Personnes dans le besoin) (catégorie 27 – Slovaquie), pour son initiative Leur santé est aussi notre santé visant à soutenir les communautés Rom durement touchées et à leur venir en aide durant la pandémie.

Društvo psihologov Slovenije (Association des psychologies slovènes) (catégorie 26 – Slovénie), pour leur projet Soutien psychosocial au grand public et de soutien professionnel aux psychologues et autres professionnels de la santé durant la pandémie de COVID-19 en Slovénie.

Emergency (catégorie 29 – Europe sans frontière), une ONG italienne, pour l’assistance qu’elle a fournie en Europe et dans le monde afin d’endiguer la pandémie, en particulier grâce à son modèle transposable de mesures de sécurité et de protection, un modèle pouvant être décliné à différentes échelles pour aménager et gérer les hôpitaux durant la pandémie.

#EUROPAgegenCovid19 (catégorie 1 – Autriche) une initiative présentée par la société à but non lucratif Kommunikationswerkstatt Talk 27 et visant à lutter contre la désinformation, les fausses nouvelles et les informations erronées sur la pandémie, encourageant les citoyens à s’élever contre les manipulations faisant appel aux émotions ou à la psychologie.

Hrvatska mreža za beskućnike (réseau croate pour les sans-abri) (catégorie 13 – Croatie), qui a soutenu les sans-abri lorsque le confinement a été décrété et qu’un tremblement de terre a frappé le pays.

Karin dom (catégorie 3 – Bulgarie), une fondation qui a offert des actions de formation en ligne pour aider les familles d’enfants handicapés.

Karolina Barišauskienė (catégorie 17 – Lituanie), une spécialiste de la communication, pour son projet sur le thème des Premières lignes, une campagne numérique présentant des récits et des éclairages de professionnels de la santé en première ligne de la pandémie.

Krisenchat (catégorie 6 – Allemagne), un service de conseil accessible 24 heures sur 24, offrant aux jeunes et aux enfants un accompagnement pratique gratuit et du réconfort par WhatsApp ou par SMS.

Krystyna Paszko, (catégorie 22 – Pologne) une lycéenne qui a créé, sous la forme d’une boutique en ligne qu’elle a nommée «Camomilles et pensées», une plateforme d’assistance aux victimes de violences domestiques durant le confinement.

Magyar Helsinki Bizottság, ou comité hongrois de Helsinki (catégorie 14 – Hongrie), qui a fourni une assistance juridique gratuite dans des affaires ayant trait aux droits de l’homme qui étaient liées à la crise.

Malta Chamber of SMEs (catégorie 20 – Malte), pour son projet d’accompagnement offrant des conseils en ligne et un soutien solidaire afin d’aider des milliers de PME à s’adapter à la pandémie.

Nevypusť Duši (Prenez soin de votre santé mentale) (catégorie 5 – République Tchèque), une organisation d'étudiants et gradués en médecine, de psychologues et de travailleurs sociaux dont les séminaires en ligne ont aidé des élèves de l’enseignement secondaire à surmonter leurs problèmes de santé mentale et à renforcer leur résilience psychologique durant la pandémie.

OKRA, trefpunt 55+ (catégorie 2 – Belgique), une association qui a réagi à la pandémie en mettant en place une initiative originale axée sur la résilience, pour encourager les personnes âgées à rester actives et à entretenir une vie sociale.

Steps (catégorie 12 – Grèce), une organisation à but non lucratif qui a transformé son projet existant de guichet unique en guichets multiples pour offrir des repas chauds, de l’eau en bouteille et des produits d’hygiène personnelle aux personnes vivant dans la rue ou habitant un logement précaire.

Vizinhos à Janela (Les voisins à leur fenêtre) (catégorie 23 – Portugal), une initiative de proximité présentée par Íñigo Hurtado, visant à apporter un certain réconfort grâce à des concerts quotidiens au balcon et à des livraisons de denrées alimentaires aux personnes dans le besoin.

Les volontaires qui ont soutenu des groupes vulnérables durant la pandémie de COVID-19, (catégorie 4 – Chypre) notamment en livrant des denrées alimentaires et des médicaments aux personnes observant un isolement à cause de leur âge ou pour des raisons de santé. Ces initiatives ont été coordonnées par Erika Theofanidi.

Le CESE remercie tous les candidats pour leur participation et félicitent vivement les gagnants.