Marchés financiers

This page is also available in:

  • Adopté on 10/06/2020 - Bureau decision date: 21/01/2020
    Référence
    ECO/505-EESC-2020-2020-00463-00-00-TRA
    (Spain
    (Czech Republic

    L’épidémie de coronavirus aura de profondes répercussions négatives sur la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) et des objectifs du pacte vert pour l’Europe. C’est la raison pour laquelle le CESE insiste sur la nécessité de faire face au plus vite à cette menace qui appelle une réaction urgente et de concentrer nos efforts de relance, dans les plus brefs délais, sur les ODD et le pacte vert. Le plan d’investissement pour une Europe durable constitue la première mesure politique globale en vue de réaliser les objectifs très ambitieux en matière de neutralité carbone à l’horizon 2050, conformément au pacte vert pour l’Europe. Tout en saluant les ambitions du pacte vert, le CESE déplore le manque de cohérence avec l’enveloppe budgétaire qui y est allouée dans le prochain cadre financier pluriannuel.

    EESC opinion: Plan d’investissement du pacte vert pour l’Europe
  • Adopté on 19/02/2020 - Bureau decision date: 29/10/2019
    Référence
    ECO/503-EESC-2019-04990
    (Czech Republic

    Le CESE prend attentivement acte du ralentissement des performances de l’économie de la zone euro et de l’arrêt progressif du processus de réduction du taux de chômage, qui continuent de s’accompagner d’une manifestation accrue des facteurs de risque qui influent sur les performances économiques. Du point de vue du CESE, c’est le contenu du pacte vert pour l’Europe qui doit être considéré comme l’élément essentiel du futur modèle économique de l’Union européenne et de la zone euro. Cet élément peut constituer le point de départ d’un changement radical et d’un tournant. Son succès peut porter l’Europe à un niveau qualitatif supérieur sur le plan économique et social; en revanche, son éventuel échec peut constituer une menace mortelle pour l’intégrité de l’Union européenne dans son ensemble.

    EESC opinion: Politique économique de la zone euro (2020)
  • Adopté on 30/10/2019 - Bureau decision date: 14/05/2019
    Référence
    ECO/497-EESC-2019
    (Czech Republic
    EESC opinion: Politique économique de la zone euro (2019) (supplément d’avis)
  • Adopté on 17/07/2019 - Bureau decision date: 24/01/2019
    Référence
    ECO/492-EESC-2019-01033
    Workers - GR II
    Spain

    L'absence de convergence économique et sociale entre les États membres et les régions constitue une menace pour la viabilité politique du projet européen et de tous les avantages qu’il apporte aux citoyens de l’Union. Le développement d’une résilience économique et du marché du travail allant de pair avec la durabilité économique, sociale, environnementale et institutionnelle devrait être le principe qui guide les politiques destinées à favoriser la convergence vers le haut et l’équité dans le cadre de la transition vers une économie neutre pour le climat, tout en gérant les défis posés par la numérisation et l’évolution démographique.

    EESC opinion: Vers une économie européenne plus résiliente et durable (avis d’initiative)
    Civil Society Days 2019 - Workshop 6 Economy and democracy labour market resilient and sustainable pathway
  • Adopté on 17/07/2019 - Bureau decision date: 24/01/2019
    Référence
    ECO/493-EESC-2019-01345
    Workers - GR II
    Austria

    Bien que d’importantes avancées aient été réalisées sur la voie de l’achèvement de l’UEM, il y a lieu de renforcer encore sensiblement chacun des quatre piliers sur lesquels elle repose. À cet égard, il convient de veiller soigneusement à leur équilibre mutuel, sachant que, si l’on négligeait un ou plusieurs d’entre eux, des déséquilibres dangereux pourraient se produire. Si l’on veut parachever l’UEM, sa résilience face aux crises constitue une condition nécessaire mais non suffisante: il faut disposer, de surcroît, d’une vision positive, telle qu’elle est exprimée à l’article 3 du traité sur l’Union européenne. En synthèse, le CESE appelle les institutions européennes et les gouvernements nationaux à prendre des mesures nettement plus ambitieuses dans le cadre de la réforme de l’UEM, afin de réaliser une Union plus intégrée, plus démocratique et socialement plus avancée.

    EESC opinion: Une nouvelle vision pour achever l’Union économique et monétaire (avis d’initiative)
  • Adopté on 19/06/2019 - Bureau decision date: 11/12/2018
    Référence
    ECO/486-EESC-2019-00069-00-00
    (Czech Republic
    Workers - GR II
    Spain

    Le CESE accueille favorablement le plan d’investissement pour l’Europe pour sa contribution à la promotion de l’investissement dans l’UE. Le Comité recommande d’établir clairement des objectifs d’investissement, une simplification de la réglementation et d'orientations supplémentaires afin de parvenir à un meilleur équilibre géographique et sectoriel. Le CESE plaide pour un renforcement de la capacité financière du programme InvestEU au sein du cadre financier pluriannuel 2021-2027. Le CESE recommande également à davantage d'efforts pour sensibiliser les entreprises et les citoyens européens aux avantages découlant du plan d’investissement pour l’Europe.

    EESC opinion: Plan d’investissement pour l’Europe: bilan et prochaines étapes
  • Adopté on 19/06/2019 - Bureau decision date: 11/12/2018
    Référence
    ECO/489-EESC-2019-00073
    Workers - GR II
    Malta
    Employers - GR I
    Greece

    Le CESE constate que le rôle international de l’euro n’a pas encore retrouvé son niveau d’avant la crise financière. Si les mesures proposées par la Commission européenne sont bien accueillies et jugées nécessaires par le CESE, elles pourraient ne pas aller assez loin compte tenu de l’ampleur des défis sociaux et économiques de la zone euro. La cohésion sociale, la convergence économique vers le haut et la promotion de la compétitivité et de l’innovation devraient constituer les fondements sur la base desquels l’économie de la zone euro devrait opérer sa relance et favoriser un renforcement du rôle international de l’euro.

    EESC opinion: Vers un renforcement du rôle international de l’euro
  • Adopté on 23/01/2019 - Bureau decision date: 16/10/2018
    Référence
    ECO/485-EESC-2018-05763-00-00-AC-TRA
    Workers - GR II
    Spain

    Le CESE est d’avis que le renforcement de la résilience économique, objectif qui sous-tend les recommandations de la Commission européenne concernant la politique économique de la zone euro, est de la plus haute importance pour les économies de la zone euro. Toutefois, le Comité tiens à souligner que la recherche de la résilience économique devrait aller de pair avec une résilience accrue des marchés du travail, c’est-à-dire la capacité de ces marchés à résister aux chocs moyennant des coûts sociaux limités.

    EESC opinion: Politique économique de la zone euro (2019)
  • Adopté on 17/10/2018 - Bureau decision date: 22/05/2018
    Référence
    ECO/471-EESC-2018-2774-00-00
    (Belgium

    Le CESE accueille favorablement les propositions relatives aux titres adossés à des obligations souveraines («SBBS», pour «sovereign bond-backed securities»), qui s’inscrivent dans le contexte plus large de l’achèvement de l’union bancaire et de la mise en place d’une union des marchés des capitaux. Les propositions peuvent aussi contribuer positivement à la stabilité financière et à la résilience. Le CESE a plaidé avec insistance en faveur d'une réduction du l’interdépendance traditionnellement forte entre les banques et leurs pays d’origine («émetteurs souverains») et se félicite dès lors de ce que les SBBS cherchent à y contribuer.

    EESC opinion: Titres adossés à des obligations souveraines de l’UE (TAOS)
  • Adopté on 17/10/2018 - Bureau decision date: 22/05/2018
    Référence
    ECO/474-EESC-2018-3065
    (Czech Republic

    Le CESE se félicite que le paquet de règlements relatifs au futur cadre financier pluriannuel contienne une proposition visant à renforcer l’activité d’investissement dans l’UE, notamment les projets d’investissement à long terme d’un intérêt public marqué, en observant le critère de développement durable. Pour le succès du fonctionnement du programme à l’examen, le Comité souligne l'importance de la participation des organisations de la société civile et des partenaires socioéconomiques. Le CESE apprécie l’effort déployé par la Commission européenne en vue de créer un instrument financier d’ensemble qui va permette une gestion unifiée, une transparence accrue et un potentiel de synergies. Le CESE apprécie qu’en sus du soutien aux infrastructures durables, aux petites et moyennes entreprises et à la recherche et l’innovation, le programme InvestEU s’axe aussi sur les investissements sociaux et les compétences.

    EESC opinion: InvestEU