Droits sociaux

This page is also available in:

  • Reference number
    24/2021

    Le Comité économique et social européen (CESE) entend participer activement aux efforts européens conjoints visant à traduire les principes du socle européen des droits sociaux (SEDS) en actions concrètes et à construire une Europe plus juste et plus prospère pour tous.

  • Climate protection and the pandemic have placed the State and Governments in a strong position. The European Commission has received a mandate from the governments of all EU member states to achieve climate neutrality for Europe by 2050 with the Green Deal, and to successfully lead the economy out of the Covid-19 crisis. A dynamic change of course is necessary. To protect workers during this transformation process, their rights have to be highlighted and enshrined as a special pillar at EU level.

  • Action Plan to implement the European Pillar of Social Rights and the Social Summit in Porto
    Reference number
    01/2021

    Il est temps de traduire les principes du socle européen des droits sociaux en actions concrètes, et l’Europe a besoin d’un nouveau contrat social pour l’avenir. Tel est le principal message du webinaire sur le plan d’action pour la mise en œuvre du socle européen des droits sociaux et l’organisation du sommet social. Cette manifestation était organisée par le groupe des travailleurs du Comité économique et social européen.

  • Le Comité économique et social européen appuie l’initiative d’investissement en réaction au coronavirus mise en place par la Commission européenne et destinée à promouvoir les investissements dans les systèmes de santé ainsi que dans d’autres secteurs économiques des États membres de l’UE afin de lutter contre la pandémie de COVID-19.

  • Le Comité économique et social européen (CESE) est fermement convaincu que la prévention des violations des droits de l’homme est plus efficace lorsqu’il existe une norme internationale contraignante dont la mise en œuvre et la protection est assurée par les États. Par conséquent, il soutient, dans un avis adopté lors de sa session plénière de décembre, l’initiative du Conseil des droits de l’homme des Nations unies visant à adopter un traité contraignant de l’ONU destiné à réglementer les activités des entreprises, prévoyant notamment des sanctions en cas de violation du droit international en matière de droits de l’homme.

  • Les participants à un débat au CESE dressent le bilan de la situation et débattent des mesures à prendre

  • 9 October 2019 – Helsinki – Extraordinary meeting of the Workers' Group

  • Le 25 septembre 2019, le Comité économique et social européen a mis aux voix l’avis SOC/614 intitulé «Le socle européen des droits sociaux: évaluation des premières mesures de mise en œuvre et recommandations pour l’avenir». Le document a été adopté par 117 voix pour, 44 voix contre et 3 abstentions.

  • The EU should amplify the voice of those standing up for rights and freedoms and involve them more closely in its work to safeguard the rule of law