Droits sociaux

This page is also available in:

  • Comment faire de ces régions un moteur de la croissance et du développement?

    Le Comité économique et social européen (CESE) élaborera un avis d’initiative sur les principaux défis rencontrés par les îles de l’UE, ainsi que par ses régions montagneuses et à faible densité de population, en vue de l’adopter lors de sa session plénière de septembre. Dans ce contexte, le CESE, de concert avec la Conférence des régions périphériques maritimes (CRPM) et le «North Sweden European Office», le bureau de représentation à Bruxelles des quatre comtés de l’extrême Nord de la Suède, organisera dans ce pays, à Umeå, le 4 mai 2023, une audition publique sur le thème «Enjeux et perspectives des transitions numérique et énergétique pour les régions et les îles septentrionales faiblement peuplées. Comment faire de ces régions un moteur de la croissance et du développement?». Cette audition est un événement dans le cadre de la présidence suédoise du Conseil de l’UE.

  • Une Europe économiquement durable

    Avec ce débat, la section ECO fournit une contribution ex-ante à la Commission européenne, en préparation du prochain cycle de prospective stratégique 2023 qui veut faire la lumière sur les décisions stratégiques nécessaires pour assurer une Europe socialement et économiquement durable avec un rôle plus important dans le monde, dans les décennies à venir.

  • La réunion extraordinaire du Groupe des organisations de la société civile dans le cadre de la présidence tchèque

    Le 11 octobre 2022, sous la présidence tchèque du Conseil de l’UE, le groupe des organisations de la société civile du Comité économique et social européen organisera une conférence à Ostrava, en République tchèque, sur le thème «Réinventer la région de Moravie-Silésie dans sa quête d’une transition socialement juste». Il s’agit d’une manifestation en présentiel qui sera retransmise en ligne.

  • Réunion extraordinaire du groupe des travailleurs

    Le groupe des travailleurs organise une réunion extraordinaire à Prague, axée sur le programme et les priorités de la présidence tchèque de l'UE et sur le rôle du dialogue social dans la transition verte.

  • Réunion extraordinaire du groupe des travailleurs

    Le groupe des travailleurs organise une réunion extraordinaire axée sur la nécessité de garantir de salaires minimums équitables et de négotiations collectives solides pour des conditions de vie décentes pour tous.

  • -
    L’UE comme moteur d’une prospérité partagée – la société civile pour une économie au service des personnes et de la planète

    Alors que l’Europe et ses sociétés sont toujours aux prises avec la pandémie de COVID-19 et que la conférence sur l’avenir de l’Europe entre dans sa phase de conclusion, le CESE organisera ses Journées annuelles de la société civile au mois de mars 2022. Comme d’habitude, cette conférence phare de la société civile rassemblera citoyens individuels, société civile organisée et institutions européennes dans le cadre d’un processus inclusif visant à relever un certain nombre de grands défis sociétaux auxquels l’Union est aujourd’hui confrontée pour définir son avenir.

  • Le 14 mars, les sections NAT et INT du CESE, le Fair Trade Advocacy Office et le Global Competition Law Centre du Collège d'Europe organiseront une conférence en ligne afin de poursuivre le débat sur la manière dont les initiatives communes en matière de durabilité peuvent être conformes au droit de la concurrence.

  • Bâtir une Europe résiliente - La société civile et les plans nationaux pour la reprise et la résilience

    Conférence du Groupe Semestre Européen 2021

  • Webinaire

    L’Europe doit veiller à ce que les travailleurs bénéficient de salaires minimaux adéquats, à faire cesser les salaires de misère et à renforcer à nouveau les systèmes de fixation des salaires par la négociation collective, après des années de stagnation et de déclin.

  • Réunion extraordinaire du groupe des travailleurs

    La conférence sur l'avenir de l'Europe offre une occasion unique d'améliorer la capacité de l'Union à faire face à ces questions, notamment en impliquant les partenaires sociaux et les citoyens de l'UE qui peuvent offrir un aperçu concret de leurs besoins et attentes réels.