Pacte vert pour l’Europe

This page is also available in

Le 11 décembre 2019, la Commission européenne a lancé le pacte vert pour l’Europe, réitérant ainsi l’engagement de l’Union à relever les défis climatiques et ceux liés à l’environnement, qui constitue une mission majeure de notre génération. L’objectif du pacte vert pour l’Europe est de transformer l’UE en une économie moderne, efficace dans l’utilisation des ressources et compétitive, caractérisée par:

  • l’absence d’émission nette de gaz à effet de serre d’ici à 2050;
  • une croissance économique dissociée de l’utilisation des ressources;
  • le souci de ne laisser personne de côté, socialement et géographiquement.

En vue de mettre en œuvre le pacte vert pour l’Europe, l’Union a lancé un ensemble complet d’initiatives, portant notamment sur des propositions politiques et législatives ainsi que le développement et la modernisation des instruments de financement.

Le CESE a plaidé en faveur d’un «pacte vert et social», soulignant le lien étroit entre le pacte vert et la justice sociale. Il est essentiel d’entendre la voix de toutes les parties prenantes afin de favoriser les entreprises durables et compétitives de demain dans un environnement sain.

Le pacte vert pour l’Europe met fortement l’accent sur l’investissement et le financement de la transition écologique et durable. Le pacte vert est la ligne de conduite de l’Europe pour sortir de la pandémie de COVID-19. Il sera financé par un tiers des 1 800 milliards d’euros d’investissements du plan de relance NextGenerationEU et le budget septennal de l’UE. Ces possibilités accrues de financement permettront à la crise de déclencher une dynamique transformatrice pour l’avenir de l’Europe.

Le CESE joue un rôle crucial dans le suivi de la mise en œuvre des initiatives et actions du pacte vert pour l’Europe. Le CESE prépare des avis et organise des activités (voir menu latéral à gauche de cette page) afin de veiller à ce que les institutions européennes tiennent compte des points de vue de la société civile organisée et que les initiatives du pacte vert soient cohérentes avec la réalité économique, sociale et civique sur le terrain.

En raison de sa nature transversale et globale, le pacte vert pour l’Europe relève de toutes les sections du CESE et de la CCMI.

Displaying 1 - 10 of 91

Pages

Opinion
En cours (updated on 30/11/2022)
Référence: 
NAT/873-EESC-2022
Session plénière: 
574 -
déc 14, 2022 déc 15, 2022

Considering the extent of the food security crisis and the urgency to address the issue of excessive commodity speculation, the aim of this own-initiative opinion is to analyse the current situation in more detail; gather experts' views on the impacts of commodity speculation on food price increases and food security worldwide; and provide civil society's recommendations on policy measures that are needed to address excessive price speculation and increase market transparency.

Avis de section du CESE: La crise des prix des denrées alimentaires: rôle de la spéculation et propositions concrètes d’action dans un contexte de guerre en Ukraine

Opinion
Adopté on 15/06/2022
Référence: 
NAT/848-EESC-2022
Session plénière: 
570 -
Jun 15, 2022 Jun 16, 2022

The ‘REFIT’ evaluation concluded that while the current Regulation was generally fit for purpose, it could be better aligned with the European Green Deal and its design could be slightly improved. In this context, the proposal aims to replace the ODS Regulation, while maintaining a strict level of control.

Avis du CESE: Révision du règlement relatif aux substances qui appauvrissent la couche d’ozone

Opinion
Adopté on 15/06/2022
Référence: 
NAT/847-EESC-2022
Session plénière: 
570 -
Jun 15, 2022 Jun 16, 2022

The current F-gas Regulation 517/2014 intends to reduce the EU’s F-gas emissions by two-thirds by 2030 compared with 2014 levels. At EU level, F-gases currently account for 2.5 % of total greenhouse gas emissions. In line with the Climate Law, the new F-gas proposal will contribute to reducing emissions by at least 55% by 2030 and making Europe climate-neutral by 2050.

Avis du CESE: Révision du règlement sur les gaz fluorés

Opinion
Adopté on 23/02/2022
Référence: 
NAT/843-EESC-2021-05481
Session plénière: 
567 -
Feb 23, 2022 Feb 24, 2022

This "Chapeau Communication" gives an overview of the different proposals of the 'Fit for 55' package as well as their linkages and explains the toolbox of policy measures chosen in order to attain an overall balance between fairness, emission reductions and competitiveness.

Avis du CESE: «Ajustement à l’objectif 55»: atteindre l’objectif climatique de l’UE à l’horizon 2030 sur la voie de la neutralité climatique

Opinion
Adopté on 08/12/2021
Référence: 
CCMI/184-EESC-2021
Session plénière: 
565 -
déc 08, 2021 déc 09, 2021

En s'appuyant sur la capacité d'analyse de la CCMI sur le changement industriel et l'impact sur le paradigme industriel, l'avis se concentrera sur l'analyse de la transformation industrielle de manière à en faire une transition juste qui peut bénéficier tous les cit

Avis du CESE: Anticiper les mutations structurelles et sectorielles, et repenser les cultures industrielles – vers de nouvelles frontières de la reprise et de la résilience dans les différentes parties de l’Europe (avis d’initiative – groupe II)

Opinion
Adopté on 08/12/2021
Référence: 
SOC/706-EESC-2021
Session plénière: 
565 -
déc 08, 2021 déc 09, 2021

Le CESE se félicite de la proposition visant à proclamer 2022 l' «Année européenne de la jeunesse». Des indicateurs clairs doivent être élaborés pour l’Année. Ceux-ci devraient se concentrer sur l’impact sur les politiques et les travaux intersectoriels au-delà des activités organisées. Le CESE plaide en faveur d’un budget plus ambitieux et souligne la nécessité de veiller à ce que des groupes plus difficiles à atteindre soient inclus dans cette année. Se félicitant des travaux envisagés dans le cadre de cette Année dans le domaine des relations extérieures, il souligne le rôle important que les politiques de la jeunesse, relativement bien développées en Europe, peuvent jouer dans notre voisinage et au-delà. Il souligne la nécessité pour toutes les institutions de développer davantage la voix des jeunes dans leurs propositions politiques.

Avis du CESE: Année européenne de la jeunesse 2022

Pages