Amérique latine et Caraïbes

This page is also available in:

Le CESE travaille avec ses homologues d’Amérique latine et des Caraïbes depuis les années 1990. Dans plusieurs de ses avis, le CESE s’est concentré sur les relations avec cette région, au niveau régional, sous-régional et national. Parmi les priorités du CESE figurent le développement des organisations de la société civile, le développement économique et social, l’intégration régionale et la coopération dans la sphère multilatérale.

Au niveau régional, le CESE organise des réunions bisannuelles entre les représentants des organisations de la société civile d’Europe, d’Amérique latine et des Caraïbes; il s’agit d’un des événements préparatoires au sommet UE-CELAC. 

Aux niveaux sous-régional et national, plusieurs structures permanentes ont été établies: en 2009, le CESE a mis en place une table ronde de la société civile avec le Conseil économique et social brésilien afin d’offrir un espace de dialogue et de coopération continue entre les représentants des sociétés civiles brésilienne et européenne. L’accord d’association UE-Chili a donné mandat au Comité pour mettre en place avec son homologue chilien un comité consultatif paritaire chargé du suivi de l’accord; ce comité a finalement été créé en 2016. En ce qui concerne les pays de la Communauté andine, le CESE participe au groupe consultatif interne chargé du suivi de l’accord de libre-échange UE-Colombie/Pérou/Équateur. Il participe également au comité consultatif Cariforum-UE qui supervise l’accord de partenariat économique Cariforum-UE. Des relations permanentes ont été établies avec les homologues institutionnels du CESE dans les pays du Mercosur (Forum consultatif économique et social) et d’Amérique centrale (comité consultatif sur le système d’intégration centraméricain).

 

  • Lors de la réunion, le représentant de la Commission a fourni des informations sur la mise en œuvre du projet sur les normes du travail délivré en coopération avec l'OIT en El Salvador et au Guatemala. La Commission a également informé des préparatifs des réunions avec l'Amérique centrale prévue pour le 15-17 juin au Honduras, en particulier de la réunion du Conseil intergouvernemental sur le commerce et le développement durable. Le Groupe consultatif de l'UE a ensuite examiné les préparatifs des réunions de la société civile avec l'Amérique centrale, qui cette année comprendra un atelier sur l'accès aux marchés, une réunion conjointe des groupes consultatifs et un forum de dialogue avec la société civile. Dans l'après-midi, une vidéo-conférence avec les partenaires d'Amérique centrale a eu lieu pour discuter des préparatifs pour les réunions conjointes.

  • Lors de la réunion, le GCI-UE a eu l'occasion de discuter avec M. Helmut Scholz, Membre du Parlement européen, la mise en œuvre du Titre sur le commerce et le développement durable et le travail du mécanisme de surveillance de la société civile dans le cadre de l'Accord de libre-échange (ALE) UE-Colombie et le Pérou. En outre, les représentants du Service européen d'action extérieure (SEAE) ont présenté des informations sur les relations et la coopération entre l'UE et la Colombie et le Pérou. Basé sur le deuxième rapport annuel, le représentant de la Commission a fourni des informations sur la mise en œuvre de l'ALE, les changements dans les flux commerciaux et les travaux des organes communs. Il a également informé sur les procédures et le calendrier relatifs à l'adhésion de l'Equateur à l'accord. Le GCI-UE a également discuté avec la Commission des préparatifs pour la prochaine réunion avec la Colombie et le Pérou dans le cadre du Titre sur le commerce et le développement durable, ainsi que les moyens de mieux communiquer ses activités aux partenaires et autres parties prenantes.

  • -

    Le Comité consultatif (CC) est l'une des 5 institutions prévues dans les accords de partenariat économique UE-CARIFORUM.  Le CC est composé de 40 représentants (25 du côté du Cariforum et 15 du côté européen) des organisations de la société civile représentant les organisations patronales, les syndicats, des organisations économiques et sociales non gouvernementales y compris des organisations environnementales et chargées du développement ainsi que la Communauté universitaire.

  • Lors de la réunion, le représentant du Service européen d'action extérieure (SEAE) a présenté des informations sur les relations et la coopération entre l'UE et l'Amérique centrale. En se basant sur le deuxième rapport annuel, le représentant de la Commission a fourni des informations sur la mise en œuvre du pilier commercial de l'accord d'association, les changements des flux commerciaux et les travaux des organes communs établis par l'accord. Le Groupe consultatif de l'UE a discuté également des préparatifs de la prochaine réunion avec l'Amérique centrale dans le cadre du Titre sur le commerce et le développement durable, ainsi que les moyens de mieux communiquer ses activités aux partenaires d'Amérique centrale et d'autres parties prenantes.

  • Published in
    8 pages

    La section «Relations extérieures» (REX) du Comité économique et social européen (CESE) est chargée du dialogue entre les organisations européennes de la société civile et leurs homologues des pays avec lesquels l’Union européenne entretient des relations formelles (par exemple sous la forme d’un accord de libre-échange). Grâce à ce dialogue, rendu possible par une série d’organes bilatéraux et par des avis spécialisés et des rapports d’information, le Comité est en mesure de contribuer concrètement à la politique étrangère de l’UE.

  • Latest update
    DECLARATION OF THE EU DOMESTIC ADVISORY GROUP UNDER THE EU TRADE AGREEMENT WITH COLOMBIA, ECUADOR AND PERU
  • Document type
    Report
    Latest update

    Ex-post evaluation of the EPA between the EU and its Member States and the CARIFORUM Member States

    January 2020

    Ex-post evaluation CARIFORUM-EU EPA January 2020
  • Document type
    Joint declaration
    Latest update

    Joint statement from the fifth meeting of the CARIFORUM-EU Consultative Committee

    Joint Statement from the fifth meeting of the CARIFORUM-EU Consultative Committee
  • Document type
    Joint declaration
    Latest update

    Concept note proposal to establish a CARIFORUM-EU Centre in Europe – Joint Statement appendix

    Concept note proposal to establish a CARIFORUM-EU Centre in Europe – Joint Statement appendix
  • Latest update

    The main conclusion of the paper is that the incorporation of environmental provisions within the EPAs may present some benefits to ACP countries. These include increased enforcement of environmental laws and the raising of domestic environmental standards. However, developing countries will have to seek ways to mitigate some risks and challenges associated with internal and regional coordination in negotiations, legal burdens of the negotiating process itself and the implementation of obligations as well as the establishment and maintenance of appropriate levels of environmental protection and institution building. ACP countries will need appropriate packages of technical assistance, capacity building, and environmental cooperation to meet this new environmental agenda in their trade agreements.

    Environmental issues in economic partnership agreements: Implications for developing countries