International Trade

This page is also available in:

International trade is governed by a complex mixture of global rules agreed under World Trade Organization and bilateral and multilateral agreements. The free trade agreements are having a growing impact on citizens' rights. Under the Lisbon Treaty, EU trade policy must be conducted within the framework of the principles and objectives of the Union’s external action, including promotion of the rule of law, human rights and sustainable development.

We believe that this trend should be a guiding principle in EU trade negotiations and in trade relations. The fact that we at the EESC reconcile the positions and views of business, workers, professionals, farmers, consumers and other important stakeholders contributes real added value. We are in a position to efficiently relay the opinions of civil society and interest groups to international policy-makers both during negotiations and in the implementation of trade agreements. We have set up a Follow-up Committee on International trade to ensure that civil society has a say in the shaping of EU trade policy. We are also managing the Domestic Advisory groups set up under the trade and sustainable development chapters of the EU "new generation" trade agreements. These groups, composed of civil society representatives (from inside and outside the EESC) are responsible for identifying trade and sustainable development-related problems in the implementation of a trade agreement.

  • Lors de la réunion, le GCI-UE a eu l'occasion de discuter avec M. Helmut Scholz, Membre du Parlement européen, la mise en œuvre du Titre sur le commerce et le développement durable et le travail du mécanisme de surveillance de la société civile dans le cadre de l'Accord de libre-échange (ALE) UE-Colombie et le Pérou. En outre, les représentants du Service européen d'action extérieure (SEAE) ont présenté des informations sur les relations et la coopération entre l'UE et la Colombie et le Pérou. Basé sur le deuxième rapport annuel, le représentant de la Commission a fourni des informations sur la mise en œuvre de l'ALE, les changements dans les flux commerciaux et les travaux des organes communs. Il a également informé sur les procédures et le calendrier relatifs à l'adhésion de l'Equateur à l'accord. Le GCI-UE a également discuté avec la Commission des préparatifs pour la prochaine réunion avec la Colombie et le Pérou dans le cadre du Titre sur le commerce et le développement durable, ainsi que les moyens de mieux communiquer ses activités aux partenaires et autres parties prenantes.

  • -

    Le Comité consultatif (CC) est l'une des 5 institutions prévues dans les accords de partenariat économique UE-CARIFORUM.  Le CC est composé de 40 représentants (25 du côté du Cariforum et 15 du côté européen) des organisations de la société civile représentant les organisations patronales, les syndicats, des organisations économiques et sociales non gouvernementales y compris des organisations environnementales et chargées du développement ainsi que la Communauté universitaire.

  • Lors de la réunion, le représentant du Service européen d'action extérieure (SEAE) a présenté des informations sur les relations et la coopération entre l'UE et l'Amérique centrale. En se basant sur le deuxième rapport annuel, le représentant de la Commission a fourni des informations sur la mise en œuvre du pilier commercial de l'accord d'association, les changements des flux commerciaux et les travaux des organes communs établis par l'accord. Le Groupe consultatif de l'UE a discuté également des préparatifs de la prochaine réunion avec l'Amérique centrale dans le cadre du Titre sur le commerce et le développement durable, ainsi que les moyens de mieux communiquer ses activités aux partenaires d'Amérique centrale et d'autres parties prenantes.

  • Published in
    8 pages

    La section «Relations extérieures» (REX) du Comité économique et social européen (CESE) est chargée du dialogue entre les organisations européennes de la société civile et leurs homologues des pays avec lesquels l’Union européenne entretient des relations formelles (par exemple sous la forme d’un accord de libre-échange). Grâce à ce dialogue, rendu possible par une série d’organes bilatéraux et par des avis spécialisés et des rapports d’information, le Comité est en mesure de contribuer concrètement à la politique étrangère de l’UE.

  • Published in
    Study
    83 pages

    Étude du groupe des employeurs du CESE, en collaboration avec le Centre for European Policy Studies (CEPS) – rapport final

  • Published in
    16 pages

    Priorités du groupe des employeurs du CESE

  • Published in
    28 pages

    Le 1er Forum européen de la société civile sur le commerce et le développement durable organisé par le Comité économique et social européen (CESE) s'est déroulé sous forme de réunion hybride le 29 mars 2022. Ce rapport et ses recommandations reflètent les discussions et le point de vue des différents intervenants.

  • Published in
    14 pages

    Ce manuel vise à présenter les groupes consultatifs internes (GCI) de l'UE décrivant leur mission, leur composition, l'organisation de leur travail et leurs relations avec les parties prenantes. Il fournit les informations nécessaires à tout nouveau membre d'un GCI et aux partenaires des pays tiers qui cherchent des informations sur les GCIs. Il compile également une liste de questions horizontales pour faciliter la coordination entre les GCIs.

  • Published in
    28 pages

    Le 31 mars 2022, le Comité économique et social européen (CESE) a organisé une conférence de haut niveau sur le thème «Les défis sanitaires dans l’UE dans le contexte de la pandémie».

  • Published in
    14 pages

    Entre juin 2021 et mars 2022, le CESE a organisé une série d’événements sur la mise à jour de la nouvelle stratégie industrielle. Chaque événement a abordé un aspect spécifique de cette stratégie, l’objectif principal étant d’entendre le point de vue des organisations de la société civile sur l’avenir de l’industrie européenne.