Marchés financiers

This page is also available in:

  • Une Europe économiquement durable

    Avec ce débat, la section ECO fournit une contribution ex-ante à la Commission européenne, en préparation du prochain cycle de prospective stratégique 2023 qui veut faire la lumière sur les décisions stratégiques nécessaires pour assurer une Europe socialement et économiquement durable avec un rôle plus important dans le monde, dans les décennies à venir.

  • Audition publique

    Le CESE a organisé une audition intitulée « Recapitalisation des entreprises de l’Union: une solution innovante pour une reprise durable et inclusive » afin de présenter les points de vue des parties prenantes et des PMEs sur le financement par fonds propres.

  • Le marché des crypto-actifs continue de croître, ce qui crée à la fois des opportunités et des défis. S’il est important de tirer parti du potentiel offert par les innovations technologiques, les risques qui y sont associés doivent faire l’objet d’un suivi attentif. L’audition fera le point sur les nouvelles évolutions dans le secteur des cryptomonnaies, sensibilisera et présentera des propositions d’action visant à lutter contre les risques émergents, afin de protéger les consommateurs et de préserver la stabilité financière.

  • Une proposition de révision des règles bancaires de l'UE vise à garantir que les banques de l'UE deviennent plus résilientes aux futurs chocs économiques potentiels, tout en contribuant à la reprise de l'Europe après la pandémie de COVID-19 et à la transition vers la neutralité climatique. L'audition publique fournira le point de vue des acteurs institutionnels et de la société civile et contribuera à formuler les recommandations politiques que le CESE élabore sur les propositions législatives actuellement en discussion.

  • La conférence "Paquet législatif dans le domaine de la lutte contre le blanchiment de capitaux", fera le point sur l'état des lieux et débattra en particulier des propositions législatives proposées par la Commission européenne en juillet 2021 pour renforcer les règles de l'UE en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT). Ces propositions incluent, entre autres éléments, la création d'une nouvelle autorité de l'UE pour lutter contre le blanchiment d'argent, une application complète des règles de LBC/FT de l'UE au secteur des crypto-actifs et une limite européenne de 10 000 € sur des paiements en espèces.

    La conférence est organisée le 5 octobre 2021, à partir de 14h30.

    La conférence sera retransmise en ligne. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire et la participation est gratuite.

     

     

  • Pour assurer une reprise économique et sociale durable après la crise de la COVID-19 et lutter efficacement contre le changement climatique il faudra augmenter massivement les investissements. Pour y parvenir, il est indispensable de repenser les règles budgétaires de l’Union. À cet égard, la section «Union économique et monétaire, cohésion économique et sociale» (ECO) du Comité économique et social européen (CESE) travaille actuellement à l’élaboration d’un avis d’initiative sur le thème «Repenser le cadre budgétaire de l’Union européenne pour une reprise durable et une transition juste».

  • CONFÉRENCE PUBLIQUE

    Les activités des organisations du crime organisé telles que le blanchiment d'argent et l'exploitation des fonds publics ont des conséquences sur l'économie, les entreprises et la société. Une crise comme la pandémie de Covid-19 peut être l'occasion pour le crime organisé d'étendre son activité, de gagner du pouvoir et même d'innover pour trouver de nouvelles façons de poursuivre ses objectifs.

  • DÉBAT THÉMATIQUE

    Après l’apparition de la pandémie de COVID-19, le Comité économique et social européen (CESE) a joué un rôle central pour porter à la connaissance des décideurs politiques les points de vue consensuels de la société civile organisée de l’UE et pour contribuer aux mesures en évolution rapide prises au niveau européen sur le plan de la politique économique, en réponse à la crise.

    À cet égard, nous estimons que l’heure est venue pour les institutions de l’Union européenne de prendre des mesures décisives afin d’approuver rapidement ce nouveau dispositif et de mettre en place les mécanismes de mise en œuvre nécessaires aux niveaux européen et national, de sorte que les États membres, citoyens et entreprises les plus durement touchés puissent bénéficier des financements européens correspondants au moment où ils en ont le plus besoin.

    Dans ce contexte, et à l’occasion de la première réunion de la section «Union économique et monétaire et cohésion économique et sociale» (ECO) du CESE dans le cadre de notre nouveau mandat (2020-2025), nous organisons un débat thématique sur cette question entre les responsables politiques européens et les représentants de la société civile.

    Ce débat aura lieu le jeudi 19 novembre 2020, de 14 h 30 à 16 h 40, sous la forme d’une manifestation en ligne retransmise en direct sur le site internet du CESE.

  • L'audition publique sur le thème «Vers une économie européenne plus résiliente et durable, dotée d’une vision pour achever l’UEM» se tiendra le vendredi 12 avril 2019 à partir de 11 h 30. Y seront débattus, du point de vue de la société civile au sens large, l’avenir de l’économie européenne et les initiatives et décisions politiques qui devront être prises au cours de la prochaine législature et au-delà. Sur la base des conclusions du débat, le CESE élaborera deux avis d’initiative, intitulés «Vers une économie européenne plus résiliente et durable» et «Une nouvelle vision pour achever l’Union économique et monétaire», qui seront transmis au nouveau Parlement européen et à la prochaine Commission européenne.

  • Le renforcement du rôle international de l’euro

    Audition publique sur Le renforcement du rôle international de l'euro: perspectives européennes et internationales dans le cadre de l'avis ECO/489. Cet événement aura lieu le jeudi 4 avril 2019 de 10 heures à 13 heures. Le Comité économique et social européen (CESE) a décidé de réunir des responsables politiques et des représentants de la société civile pour un échange de vues selon les perspectives internationales et européennes.