Consommation durable

This page is also available in:

  • La transition vers une économie circulaire est un impératif si nous voulons protéger notre planète, mais aussi accroître la compétitivité de l’industrie européenne. Il s’agit d’un processus de longue haleine qui nécessitera de nombreuses initiatives aux niveaux européen, national et régional. Les entreprises voient l’économie circulaire comme une opportunité. L’«écologisation» est bénéfique non seulement pour l’environnement, mais aussi pour les entreprises, car elle permet de réelles économies pour ce qui est des matières premières, de l’eau et de l’énergie. Outre ses avantages environnementaux et économiques, l’économie circulaire présente également des bienfaits sur le plan social, en offrant de nouveaux emplois et de nouveaux modèles d’entreprise. Voilà quelques-unes des conclusions de la conférence intitulée «L’industrie durable dans le contexte de l’économie circulaire», qui a eu lieu le 13 septembre à Košice, en Slovaquie.

  • ©shutterstock/ tai11

    Le volume global des échanges commerciaux effectués dans le cadre de l’économie du partage est estimé à quelque 17,8 milliards d’euros, et les prévisions indiquent une croissance annuelle rapide de ce secteur jusqu’en 2025. En réponse à une demande de la présidence néerlandaise, le Comité économique et social européen (CESE) a élaboré un avis sur l’économie du partage et l’autorégulation, qui invite l’Union à «définir d’urgence le cadre juridique, clair et transparent, dans lequel il conviendra que ces activités se déploient et s'effectuent dans l’espace européen».

  • Waning resources on the one side and growing mountains of waste on the other side are calling for a rethink of the way we live today, and, in particular the way how we manufacture, use, and deposit our products.  We need to switch from a linear "extract-transform-use-throw-away" economy to a circular economy, i.e. an industrial economy which not only avoids waste and pollution but reuses, repairs, remanufactures and recycles. In its opinion on the "Circular Economy Package" ...

  • Le secteur des transports représente une pièce maîtresse dans les efforts que l'UE doit déployer pour réduire son empreinte carbonique et atteindre ses objectifs en matière d'émissions de gaz à effet de serre, tels qu'ils ont été revus à la suite de la récente conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP 21). Tout aussi essentiel, néanmoins, est le rôle que jouent les transports pour l'économie de l'UE et le bien-être de sa population. Le CESE entreprend d'aider l'Europe à progresser sur la voie d'un avenir plus vert.

     

  • L’industrie européenne a besoin d’un environnement propice à l’innovation. Il y a lieu d'accroître l’investissement dans l’innovation et de favoriser le dynamisme des entreprises. Il faut investir non seulement dans la recherche et le développement scientifiques, mais aussi dans les domaines en passe de devenir des éléments clés de la réussite d'une entreprise, à savoir la conception, les logiciels, les données, les compétences propres à l'entreprise et le marketing. Voilà quelques-unes des idées ayant émergé de la conférence Réindustrialisation de l'Europe: agroalimentaire, innovation et économie circulaire, qui s'est tenue le 27 octobre à Milan. Cette manifestation était organisée par le groupe des employeurs, en collaboration avec la Coldiretti et Confindustria.

  • Cette conférence comprendra trois tables rondes passionnantes sur des questions clés liées à la protection des consommateurs et de l’environnement. Un lien vers la diffusion en direct sera disponible sur cette page de l'événement.

  • Table ronde sur le climat et la durabilité #4 avec le vice-président exécutif de la Commission européenne, Frans Timmermans, sur le thème de l'économie durable et de son rôle dans la résolution des problèmes environnementaux et sociaux et dans l'avancement de la mise en œuvre du Green Deal de l'UE.

  • Une Europe économiquement durable

    Avec ce débat, la section ECO fournit une contribution ex-ante à la Commission européenne, en préparation du prochain cycle de prospective stratégique 2023 qui veut faire la lumière sur les décisions stratégiques nécessaires pour assurer une Europe socialement et économiquement durable avec un rôle plus important dans le monde, dans les décennies à venir.

  • Comment l'UE peut-elle lutter contre l'épuisement des ressources

    Cet événement public évaluera l'ampleur de la surconsommation écologique actuellle de l'UE et examinera les propositions de la société civile organisée pour lutter contre l'épuisement des ressources et présentera quelques meilleures pratiques et initiatives pour réduire l'empreinte écologique de l'UE.

  • NAT/ODD Conférence organisée conjointement avec la présidence allemande du Conseil

    La conférence examinera le rôle de la société civile européenne dans l'utilisation de la numérisation de manière à ce qu'elle permette et favorise la durabilité pour soutenir le "Green Deal" européen et la reprise durable de l'UE.