«Une question à …»

Dans notre rubrique «Une question à …», nous demandons à des membres du CESE de répondre à une question d’actualité qui nous paraît particulièrement pertinente.

Pour l’édition des mois de mai et juin, nous avons demandé à M. Laurenţiu Plosceanu, président de la section «Emploi, affaires sociales et citoyenneté», de nous faire part de ses réflexions sur les questions sociales abordées lors du sommet social de Porto, notamment dans le contexte des travaux que le CESE mènera à ce sujet dans les années qui viennent.

«Il n’y a pas de dimension sociale sans une solide base économique.»

Question de CESE info: Les 7 et 8 mai derniers, les chefs d’État et de gouvernement et les partenaires sociaux ont participé au sommet social de Porto, qui a été salué comme un moment potentiellement historique pour l’engagement de l’Europe en faveur des droits sociaux. L’objectif était d’imprimer une dynamique politique forte à l’appui du socle européen des droits sociaux et de la mise en œuvre du plan d’action qui s’y rattache, le but étant de favoriser l’emploi et d’assurer l’égalité des chances et la protection sociale pour tous. À la lumière des conclusions de ce sommet et des questions sociales qui y ont été abordées, quelles sont selon vous les tâches les plus importantes qui attendent le CESE dans les années à venir?