Vers un renforcement du rôle international de l’euro

EESC opinion: Vers un renforcement du rôle international de l’euro

Points clés:

Le CESE:

  • constate que le rôle international de l’euro n’a pas encore retrouvé son niveau d’avant la crise financière;
  • considère que la cohésion sociale, la convergence économique vers le haut et la promotion de la compétitivité et de l’innovation devraient constituer les fondements sur la base desquels l’économie de la zone euro devrait opérer sa relance et favoriser un renforcement du rôle international de l’euro;
  • estime que cela présuppose notamment l’achèvement de l’Union économique et monétaire et de l’union bancaire;
  • rappelle à cet égard l’importance de soutenir les PME et d’accroître encore la productivité, en tant que moyens de renforcer la compétitivité de la zone euro sur les marchés internationaux;
  • estime qu’il convient de remédier à la fragmentation du marché des obligations souveraines de la zone euro en étudiant les possibilités de créer des actifs en euros plus liquides et plus sûrs;
  • considère que la BCE pourrait faciliter le renforcement du rôle international de l’euro en remplissant son mandat de maintien de la stabilité des prix et en soutenant l’approfondissement de l’Union économique et monétaire et de l’union des marchés des capitaux;
  • estime que des mesures supplémentaires sont nécessaires pour approfondir le secteur financier européen, y compris une consolidation des infrastructures du marché financier européen et des critères de référence solides en matière de taux d’intérêt;
  • tient également pour crucial de promouvoir une utilisation plus large de l’euro dans les secteurs stratégiques pour contribuer au renforcement du rôle international de l’euro;
  • invite instamment les États membres à adopter une approche plus unifiée en matière de diplomatie internationale et une position plus volontariste en vue de promouvoir les intérêts de l’UE, qui pourraient se traduire par une amélioration des possibilités commerciales.