Le CESE lance le prix de la société civile 2021, consacré cette année à l’action pour le climat

Le CESE récompensera jusqu’à cinq projets dans le domaine du climat qui illustrent l’inestimable contribution de la société civile à la réalisation de la neutralité climatique

Le Comité économique et social européen (CESE) a ouvert les candidatures pour l’édition 2021 de son prix de la société civile, consacré cette année à l’action pour le climat. Le CESE sélectionnera les lauréats parmi les initiatives créatives et innovantes qui visent à promouvoir une transition juste vers une économie sobre en carbone et résiliente face au changement climatique.

Toutes les organisations de la société civile officiellement enregistrées dans l’Union européenne et agissant au niveau local, régional, national ou européen peuvent déposer leur candidature. Le concours est également ouvert à toute personne résidant dans l’UE. Pour être admissibles, les initiatives et projets doivent être mis en œuvre sur le territoire de l’Union.

Les projets doivent être achevés ou toujours en cours.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 juin 2021 à 10 heures (heure de Bruxelles).

Un montant total de 50 000 EUR sera attribué à cinq lauréats au maximum. La cérémonie de remise des prix devrait avoir lieu lors de la session plénière du CESE des 8 et 9 décembre 2021 à Bruxelles, si la situation sanitaire le permet.

Première institution de l’Union européenne à avoir offert une tribune à Greta Thunberg au début du mouvement mondial de grève pour le climat mené dans le cadre des «vendredis pour l’avenir», le CESE a toujours été un fervent défenseur d’une action climatique où ce sont les acteurs du terrain qui sont à la manœuvre, et a toujours insisté sur le rôle important que jouent ces organisations et ces individus pour concrétiser la transition vers la neutralité climatique. Ces acteurs jouent un rôle essentiel pour faire évoluer les normes et les comportements, inscrire les économies locales dans des modèles plus écologiques et guider la transition vers des sociétés neutres en carbone au niveau local ou régional.

Dans ses travaux, le CESE a souligné à plusieurs reprises que la réussite du pacte vert pour l’Europe, dans le cadre duquel l’Union européenne s’est engagée à atteindre la neutralité climatique d’ici à 2050, dépend de l’action et de l’engagement de tous les acteurs. Le pacte européen pour le climat, l’une des initiatives phares du pacte vert, doit s’attacher à encourager les citoyens à faire partie de la solution plutôt que du problème, en leur donnant les moyens de transformer les systèmes qui nous ont conduits au bord de la crise climatique.

En consacrant son prix emblématique à ce thème essentiel, le CESE souhaite mettre à l’honneur et promouvoir les efforts que les acteurs non étatiques ont déployés jusqu’à présent dans le domaine du climat. Il entend de même encourager les projets en cours et en inspirer de nouveaux, soulignant ainsi la contribution que les organisations de la société civile et les individus peuvent apporter au pacte vert pour l’Europe.

Pour être admissibles, les projets doivent couvrir au moins l’un des sujets énumérés dans notre communiqué de presse, disponible ici.

La liste complète des conditions de participation et le formulaire de candidature en ligne sont disponibles sur notre site internet à l’adresse suivante: http://www.eesc.europa.eu/civilsocietyprize/. (ll)