Gouvernance économique

This page is also available in

Displaying 1 - 8 of 8
08/04/2019

L’euro se classe en deuxième position dans le monde en tant que monnaie de réserve et que monnaie utilisée dans le domaine des obligations à revenu fixe ou pour les transactions commerciales internationales. Toutefois, son utilisation à l’échelon international n’a pas encore retrouvé son niveau d’avant la crise financière et son rôle futur dans le système monétaire international est lié aux perspectives économiques de la zone euro.

16/04/2019

Bâtir une économie européenne à la fois plus durable et résiliente et achever l’Union économique et monétaire (UEM) devraient constituer des priorités pour la prochaine Commission et pour le prochain Parlement européen; telles sont les conclusions d’une audition publique qu’a tenue le Comité économique et social européen (CESE) le 12 avril 2019.

15/06/2019

The European Semester should be based on the principles of partnership and multilevel governance modelled on the partnership agreements existing in cohesion policy, as this bottom-up approach will contribute to more clarity, legitimacy and ownership at implementing level. This was one of the main messages of a hearing held by the European Economic and Social Committee on 11 June.

22/07/2019

Lors de sa session plénière de juillet, le Comité économique et social européen a présenté des propositions relatives au programme économique de la prochaine législature (2019-2024) et a recommandé qu’elles constituent la base d’une nouvelle stratégie économique européenne. Les propositions du Comité visent à développer des politiques économiques européennes plus résilientes et plus durables dans le contexte d’un cadre de gouvernance amélioré pour l’Union économique et monétaire.

24/07/2019

L’Union européenne devrait saisir l’occasion que lui offre le renouvellement du mandat politique et de la période de programmation financière pour améliorer sa coordination et sa gouvernance en matière de politique économique. Le Comité économique et social européen indique que le Semestre européen devrait devenir l’élément le plus important de la coordination des politiques économiques, et qu’il conviendrait de mettre en œuvre une approche de gouvernance à niveaux et acteurs multiples. Il suggère de créer au sein du CESE un centre de compétences chargé de l’échange d’informations afin de répondre aux préoccupations liées à la mise en œuvre dans le cadre d’une future stratégie européenne.

L’Europe et ses États membres doivent contribuer au bien-être de leurs citoyens, ce qui ne peut se faire qu’au moyen d’investissements et d’emplois. Cela signifie que l’incidence que les taxes et les mesures fiscales ont sur les investissements, l’emploi, le commerce et la croissance doivent être mis au cœur du débat.

Si l’OCDE souligne que toutes les taxes sont susceptibles de décourager la croissance, son analyse des structures fiscales a mis en évidence que les impôts sur les sociétés sont la forme d’imposition la plus préjudiciable à la croissance économique. Des études empiriques confirment l’existence d’une relation négative entre l’impôt sur les sociétés et la croissance économique.

05/07/2019