Prospective stratégique

This page is also available in

Avis du CESE: Prospective stratégique

Le CESE:

  • se félicite de l’inclusion prévue de la méthodologie de la prospective et du fait qu’elle soit considérée comme un processus annuel, cyclique et continu. La résilience de l’UE sera le premier thème de l’exercice de prospective; ses quatre dimensions — «sociale et économique», «géopolitique», «verte» et «numérique» — sont bien choisies, bien développées, et représentent les grands thèmes centraux de notre temps;
  • estime toutefois que le rapport n’expose pas le cycle complet de prospective envisagé et qu’il n’explique pas comment il s’articulerait avec la facilité pour la reprise et la résilience et avec le processus du Semestre européen. Le rapport pèche également par le fait qu’il omet d’exposer lesquelles, parmi les tendances lourdes, sont les plus probables et les plus pertinentes pour l’Union européenne, et qu’il ne permet pas, dès lors, aux décideurs politiques d’établir des priorités;
  • discerne quelques possibilités d’amélioration concernant la mise en œuvre de la prospective dans le processus de prise de décision: les modalités concrètes de l’intégration à part entière de la prospective demeurent obscures; le rapport est encore loin de l’indispensable évaluation quantitative permettant de classer les tendances lourdes et les thèmes stratégiques; le processus de prospective devrait présenter un mécanisme permanent de suivi et de contrôle et n’explique pas la manière dont le processus de prospective été utilisé pour aboutir aux thèmes proposés;
  • relève que la prospective ne pourra atteindre ses objectifs déclarés que si elle prend la forme d’un exercice aussi bien ouvert et pluraliste que varié et interdisciplinaire, associant la société civile et les partenaires sociaux constitués, et notamment le CESE, à toutes les étapes du processus de prospective.

Pour plus d'informations veuillez contacter le secrétariat de la section INT.