Croissance

This page is also available in:

  • Panel discussion on the opinion of the European Economic and Social Committee (EESC) on the Economy for the Common Good

    The European Economic and Social Committee organised a panel discussion on "Sustainable Economy and Social Cohesion". The EESC as the consultative Committee for the European Union, in which European Social Partners as well as other organisations of civil society have been represented, has adopted an opinion on the "Economy for the Common Good", that has been presented at the event by EESC rapporteur Carlos Trias Pintó. This was followed by a debate on political implementation and scientific concepts of alternative economic models.

  • Le CESE élabore en ce moment un avis sur la proposition visant à étendre l’EFSI. La section spécialisée «Union économique et monétaire et cohésion économique et sociale» (ECO) organisera le 10 novembre 2016 une audition publique sur la Prolongation de la durée d’existence du Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI 2.0) dans le cadre de l’élaboration de cet avis.

  • Dans une période où la marge de manœuvre budgétaire est limitée, il importe plus que jamais d’utiliser efficacement le budget de l’UE pour contribuer à la réalisation des objectifs politiques de l’Union européenne, en particulier en ce qui concerne la croissance et la création d’emplois. Nous devons mettre l’accent sur les performances budgétaires davantage que par le passé. À cette fin, la nature et la portée des dépenses sont cruciales. Il est en outre possible d’obtenir de meilleurs résultats en appliquant de façon cohérente un cadre de contrôle et un modèle de budget basé sur les résultats, moyennant l’utilisation d’un ensemble complet d’indicateurs de performance.

    Une culture de la performance ne se résume toutefois pas à une mesure ponctuelle, mais constitue un processus évolutif. Afin de promouvoir ce processus, le CESE a organisé une audition publique sur le thème «Un budget de l’UE fondé sur les performances et axé sur les résultats: la clé d’une bonne gestion financière», au siège du CESE, le mercredi 29 juin 2016 à 14 h 30.

  • The European Economic and Social Committee (EESC) is currently drawing up an own initiative opinion on "Promoting innovative and high growth firms". In order to gain further insights the EESC is organising a public hearing on 7 July 2016 at the University of Santiago de Compostela, Spain, with the objective to contribute to map Europe's challenges and opportunities in this area and to create an environment supportive of creating innovative and high growth firms. The hearing will help formulating recommendations for policy makers on measures and actions needed to address the situation.

  • Dans le cadre de la préparation de son avis d'initiative, la Section de l'Union économique et monétaire et de la cohésion économique et sociale (ECO) a organisé une audition publique «Partage inégal des richesses en Europe: disparités en matière de revenus et d’emploi», le vendredi 23 juin 2017, dans les locaux du CESE, à partir de 10 heures. L'objectif de l'audition était de recueillir des contributions et des idées sur ce sujet de diverses parties prenantes et experts, en vue de canaliser ces résultats dans l'avis du CESE.

  • La concurrence fiscale entre États membres de l’UE peut être nuisible lorsqu’elle entraîne des pertes de recettes fiscales permanentes pour les gouvernements. Elle peut aussi fausser la concurrence entre les entreprises au sein du marché unique de l’UE et avoir des répercussions négatives sur d’autres domaines d’action de l’Union. Le CESE élabore actuellement un avis d’initiative qui vise à formuler des solutions susceptibles d’aider à atténuer les effets négatifs de la concurrence fiscale et de contribuer à l’édification d’un système budgétaire européen d’une plus juste et plus transparent. Dans le but d’approfondir le sujet, le CESE a organisé une audition publique le mercredi 24 mai 2017, à 10 heures.

     

  • Échanges de vues avec Mario Monti, président du Groupe de haut niveau sur les ressources propres, sur les conclusions et les recommandations de ce groupe, organisés lors de la réunion de la section ECO le jeudi 6 avril 2017, dans les locaux du CESE à Bruxelles.

  • -

    Le 5e Forum de la société civile UE-Corée sera organisé apres un atelier sur la responsabilité sociale des entreprises. Au cours de cette réunion, les membres des GCI de l’UE et de Corée examineront les progrès réalisés en la matière par les deux parties à l’accord. Au cours de ce Forum de la société civile UE-Corée, les participants discuteront sur le rôle respectif de la société civile dans l’UE et en République de Corée concernant l’élaboration et la mise en œuvre de la politique en matière de changements climatiques au niveau national et international. Le GCI-UE fournira égalément des informations sur la contribution de la société civile à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques au niveau national, de l’UE et international. Les participants adopteront une declaration finale.

  • La création de la croissance et de l'emploi reste une priorité primordiale pour tous les États membres de l'UE et pour l'UE dans son ensemble. Le Groupe des employeurs du CESE organise une réunion extraordinaire à Malte le 11 mai 2017 de 14h à 17h30 pour réfléchir aux initiatives de l'UE visant à mobiliser l'investissement privé, y compris l'extension du temps et de la capacité financière du Fonds européen pour l'investissement stratégique, qui est un dossier prioritaire au cours de la présidence maltaise. La conférence sera également l'occasion de discuter du cas spécifique de Malte qui a pu attirer les investissements du secteur privé, en présence du Premier ministre, du secrétaire parlementaire pour les fonds de l'UE, des représentants des entreprises, des universitaires et d'autres parties intéressées maltaises et européennes.

  • Le Comité économique et social européen organise un débat public sur le thème "Quel avenir pour l’euro? Menaces et opportunités pour la deuxième étape de l’approfondissement de l’UEM". L’objectif de ce débat est de soutenir la construction du consensus nécessaire pour créer une feuille de route ambitieuse en vue de l’achèvement de l’UEM d’ici à 2025, qui soit inscrite dans le cadre d’une vision globale pour l’avenir de l’Union européenne.