Stratégie pour les PME

EESC opinion: Stratégie pour les PME

Synthèse

Le CESE:

- demande à la Commission européenne (CE) de mettre en œuvre la stratégie en adoptant une approche cohérente, intégrée et transversale, qui placerait les PME au cœur de toutes les grandes décisions politiques, telles que le pacte vert et la stratégie industrielle, ainsi que dans le cadre de l’élaboration du budget de l’UE et de la conception des moyens nécessaires à la mise en œuvre du plan de relance pour l’Europe.

- plaide en faveur d’une gouvernance à plusieurs niveaux. À l’échelon européen, un groupe de travail inter-DG sur les PME doit veiller à ce que:

  • le principe «Penser aux PME d’abord» soit appliqué dans tous les domaines d’action ayant une incidence sur les PME, notamment dans le cadre du plan de relance pour l’Europe, du programme InvestEU, de l’instrument de soutien à la solvabilité et du plan d’investissement pour une Europe durable;
  • la mise en œuvre de la stratégie en faveur des PME «nouvelle génération» et du «Small Business Act» se déroule comme il se doit et soit évaluée dans le cadre de l’exercice du Semestre européen ainsi que dans le tableau de bord concernant les PME qui a été créé;
  • les États membres s’engagent fermement à mettre en œuvre cette stratégie axée sur les PME, étant donné que de nombreuses politiques de l’UE ont échoué en raison des réactions négatives, de l’inaction ou des dérobades, y compris dans le domaine de la surréglementation, au niveau national;
  • les organisations représentatives des PME et les partenaires sociaux aient un rôle central et accru et puissent apporter des contributions constructives, ce qui fait quelque peu défaut dans la proposition actuelle de la Commission européenne;
  • la notion d’écosystèmes en tant que domaines prioritaires de financement ne soit introduite qu’après des consultations approfondies avec les organisations représentatives des PME aux niveaux européen, national et régional, afin de s’assurer qu’elle reflète correctement la situation réelle des PME, étant donné qu’elle semble être une mesure trop audacieuse.

- demande à la Commission européenne d’élaborer une stratégie axée sur les PME «nouvelle génération», qui devra faire le point sur les mesures d’aide aux PME prévues par le plan de relance pour l’Europe  afin d’aider ces entreprises à atténuer les effets négatifs du confinement, de la distanciation sociale et des mesures de sécurité sanitaire sur leurs activités et à se remettre rapidement.

Pour plus d'informations veuillez contacter le secrétariat de la section INT

Downloads

• Position paper "Strengthening SMEs: Way Forward to a Dedicated SME Strategy"