Visites dans des États membres dans le cadre du Semestre européen 2018-2019 (rapport d’information)

This page is also available in

Information report: Visites dans des États membres dans le cadre du Semestre européen 2018-2019 (rapport d’information)

Points clés:

  • En 2018, le CESE a décidé de faire connaître le processus du Semestre européen et de renforcer la participation de la société civile audit processus, ainsi que de la consulter sur le contenu des recommandations par pays, publiées par la Commission européenne, chaque année en mai-juin.
  • En prenant l’initiative d’organiser des consultations sous forme de tables rondes dans plusieurs pays grâce au réseau de ses membres, le CESE a su donner une nouvelle perspective au Semestre européen.
  • Le but du CESE était triple: fournir une contribution de la société civile à l’exercice du Semestre européen, augmenter la connaissance de ce processus dans la société civile et contribuer à la connaissance des recommandations par pays décidées par le Conseil, afin d’en permettre le suivi. En 2018 et 2019, douze visites de ce type ont été organisées à ce jour.
  • Les auditions ont été constructives et utiles tout à la fois, car elles ont permis au CESE d’établir un lien direct avec toutes les composantes de la société civile des pays visités. Elles ont révélé que les organisations de la société civile étaient très demandeuses d’information sur cette problématique.
  • Le CESE recommande, eu égard au bon accueil de l’initiative et à l’intérêt manifesté par les participants, spécialement les organisations non gouvernementales éloignées des centres de décision, de poursuivre ce dialogue afin de faire connaître le processus du Semestre européen et de toucher un plus large public. Dès lors, ces visites continueront d’avoir lieu en 2020.
  • Le CESE propose également d’organiser une Journée du Semestre européen chaque année en coopération avec les États membres pour poursuivre le dialogue.
  • Le CESE préconise en outre qu’il soit organisé dans chaque État et au niveau de l’Union européenne une consultation annuelle et sur le long terme de la société civile, sous son égide, afin qu’il puisse jouer son rôle de représentant de la société civile.