L’invité surprise

Chaque mois, nous vous invitons à découvrir notre invité surprise. Il s’agit d’une personnalité bien connue qui nous donne son point de vue sur l’actualité: une bouffée d’air frais pour élargir nos horizons, nous inspirer et nous rendre plus attentifs au monde d’aujourd’hui.

Dans notre numéro du mois de mai, nous avons le plaisir d’accueillir Norman Davies, l’historien bien connu, qui a aimablement accepté de s’entretenir avec CESE info. Éminent spécialiste de l’histoire européenne, notamment celle de la Grande-Bretagne, de la Pologne et de l’Europe centrale et orientale, Norman Davies est l’auteur de plusieurs ouvrages qui ont connu un vif succès, parmi lesquels l’on peut citer: Une histoire de l’Europe, Histoire de la Pologne, Insurrection 1944, L’Europe en guerre 1939-1945 et Microcosme: portrait d’une ville d’Europe Centrale. Norman Davies est également professeur invité au Collège d’Europe.

Né en 1939 à Bolton dans le Lancashire, Norman Davies étudie d’abord à l’école de Bolton, avant d’accéder au Magdalen College de l’université d’Oxford, puis de poursuivre son cursus sur le continent, notamment à Grenoble, Pérouse ou encoreCracovie. Ses années d’études lui donnent la perspective européenne qui est le fil conducteur de sa vie. Pendant de nombreuses années, il enseigne l’histoire à l’École des études slaves et d’Europe orientale de l’Université de Londres, mais il intervient aussiauprès des universités de Columbia, McGill, de Hokkaido, de Stanford, de Harvard, d’Adélaïde et de l’Université nationale australienne à Canberra. 

Norman Davies est l’auteur de: White Eagle, Red Star: the Polish-Soviet War, 1919-20 (1972, «Aigle blanc et étoile rouge: la guerre soviéto-polonaise de 1919-1920»), God’s Playground: A History of Poland (1981, traduit en français: «Histoire de la Pologne»), Europe: A History (1996, «Une histoire de l’Europe», son plus grand succès), The Isles: A History (1998, «Une histoire des îles britanniques»), Microcosm: Portrait of a Central European City (avec Roger Moorhouse, 2002, traduit en français: «Microcosme: portrait d’une ville d’Europe Centrale»), Rising ’44, the Battle for Warsaw (2003, «Insurrection 1944: la bataille pour Varsovie»), Europe at War, 1939-45 (2006, «1939-1945: l’Europe en guerre») et Vanished Kingdoms (2011, «Royaumes disparus»). Ses livres sont traduits dans plus de vingt langues, et il participe régulièrement à des programmes radiodiffusés. 

De 1997 à 2006, Norman Davies est chercheur surnuméraire au Wolfson College de l’université d’Oxford, où il est à présent professeur honoraire à l’Antony’s College. Il est également titulaire de la chaire Unesco de l’université Jagellon de Cracovie. En 1997, il entre à la British Academy, puis en 2011, la Société savante du Pays de Galles. Il est décoré de l’ordre polonais de l’aigle blanc et compagnon de l’ordre britannique de Saint Michel et de Saint George pour son apport à la science historique. Il est docteur honoris causa de plusieurs universités en Grande-Bretagne et en Pologne, citoyen d’honneur de cinq villes, et membre à vie de Clare Hall et de Peterhouse à l’université de Cambridge.

Norman et Maria Davies partagent leur vie entre Oxford et Cracovie. Ils ont deux fils, Daniel et Christian. (ehp).