Étude – Les coûts de la crise pour les PME européennes – Comment la COVID-19 a modifié les conditions de concurrence pour les PME européennes

This page is also available in

Le Comité économique et social européen (CESE) envisage de lancer une procédure de passation de marché pour une étude sur le thème «Les coûts de la crise pour les PME européennes – Comment la COVID-19 a modifié les conditions de concurrence pour les PME européennes».

La présente annonce est effectuée en vertu de l’annexe I.14 du règlement (UE, Euratom) 2018/1046 du Parlement européen et du Conseil du 18 juillet 2018 relatif aux règles financières applicables au budget général de l’Union, en vue d’attribuer un marché de faible valeur par procédure négociée. Elle est publiée préalablement à la procédure de passation de marché et fournit des informations de base sur l’objet du marché afin d’offrir la possibilité aux opérateurs économiques intéressés de manifester leur intérêt à participer en tant que soumissionnaires dans le cadre de la procédure de passation de marché qui s’ensuivra.

Tous les opérateurs économiques établis dans l’Union européenne, l’Espace économique européen et des pays signataires d’un accord de stabilisation et d’association, et disposant d’une expérience avérée pour mener des études sur des thèmes en rapport, peuvent manifester leur intérêt à participer.

Contexte et objectif

La crise de la COVID-19 a mis en péril les sources de revenus de nombreuses petites et moyennes entreprises (PME). Une étude réalisée par McKinsey & Company en octobre 2020[1] a révélé que plus de 50 % des PME interrogées craignaient de devoir cesser leurs activités au cours de l’année suivante.

L’étude doit évaluer l’incidence de la crise de la COVID-19 sur les PME en cas de statu quo afin de comprendre comment le cadre économique et les conditions de concurrence dans lesquels celles-ci évoluent ont été modifiés en raison de la pandémie et quelles sont leurs perspectives d’avenir. Une analyse approfondie d’une sélection de secteurs dans lesquels les PME exercent leurs activités, tenant compte également des conséquences en matière d’emploi, montrera les différents besoins de ces secteurs et expliquera comment les soutenir dans les années à venir.

Sur la base de cette analyse, un plan stratégique, composé de mesures d’ordre économique et de politique publique destinées à soutenir les PME, sera défini.

Exigences

Il y a lieu de se conformer aux exigences suivantes concernant la méthodologie:

  • l’analyse réalisée dans les États membres proposés devrait être représentative de la diversité européenne et respecter un équilibre géographique;
  • l’analyse des différents secteurs d’activités des PME devrait présenter les incidences positives et négatives de la crise: quelles entreprises ont pu profiter de la crise pour élargir leur marché, et quelles caractéristiques ont joué en leur faveur; et quelles entreprises ont échoué ou fait faillite, et pour quelles raisons.

Tâches à effectuer

  • Collecter et compiler des données chiffrées, des tendances et des statistiques actualisées afin de fournir une analyse factuelle et actuelle de la situation des PME en Europe (y compris l’ensemble des effets sur l’économie et l’emploi, en présentant l’évolution du cadre économique dans lequel évoluent les PME ainsi que les perspectives d’avenir de ces dernières), afin d’aider à comprendre comment les conditions de concurrence pour les PME ont été affectées par la crise de la COVID-19.
  • Mettre en évidence les tendances (par exemple la numérisation) amorcées par la crise, leurs effets positifs et négatifs sur les PME, ainsi que l’approche à adopter face à ces tendances durant la phase de reprise.
  • Définir un plan stratégique composé d’actions d’ordre économique et de politique publique visant à soutenir les PME et à promouvoir des mesures adaptées à leurs différents secteurs d’activités en s’appuyant sur des données factuelles et actuelles.

Langues/couverture géographique

L’étude doit être réalisée en anglais et se concentrer principalement sur l’Italie, la Bulgarie, la Grèce, l’Espagne, l’Allemagne, la Croatie, la Pologne, la Finlande, le Portugal, la Roumanie, la France et les Pays-Bas, mais d’autres États membres peuvent également être pris en considération si cela est dûment justifié. Les secteurs à couvrir sont: la production industrielle, la construction, la recherche et l’innovation, le tourisme, l’agroalimentaire et le commerce de détail.

Calendrier indicatif

  1. Lancement de l’invitation à soumissionner: juillet 2021.
  2. Attribution du marché: 3e trimestre 2021.
  3. La remise du rapport d’étude final est prévue dans les 12 mois suivant la signature du contrat.
  4. Date limite de soumission des offres: aux alentours de septembre 2021.

Contact

Les manifestations d’intérêt à participer ou les demandes d’informations complémentaires doivent être transmises au moyen du formulaire de contact suivant à l’adresse électronique studies-eescateesc [dot] europa [dot] eu avant le délai indiqué ci-après.

Date de clôture: le 15.7.2021 à 23 h 59 (heure d’Europe centrale, heure de Bruxelles)


CLAUSE DE NON-RESPONSABILITÉ

Veuillez noter que la présente annonce ne crée aucune obligation pour le CESE de lancer une procédure de passation de marché. Le CESE prendra en compte les informations qui lui ont été soumises uniquement afin d’identifier des candidats potentiels. Manifester son intérêt à participer à une procédure négociée de ce type ne crée aucun droit juridique ni aucune attente légitime pour aucun opérateur économique, quel qu’il soit, et le CESE a le droit d’annuler la procédure à tout moment. Les documents de marché ne seront fournis qu’aux candidats identifiés et toute offre reçue d’une personne juridique ou physique qui n’a pas été invitée à soumissionner sera rejetée.


PROTECTION DES DONNÉES

En soumettant vos coordonnées, vous consentez au traitement de ces données à caractère personnel par le CESE conformément à la présente déclaration de confidentialité. Pour accéder à vos données, les modifier ou les supprimer à tout moment, veuillez contacter le responsable du traitement des données en envoyant un courrier électronique à l’adresse studies-eescateesc [dot] europa [dot] eu.


[1] McKinsey & Company (Dimson, Jonathan/Mladenvo, Zdravko/Sharma, Ruchi/Tadjeddine, Karim), 2020. COVID-19 and European small and medium-size enterprises: How they are weathering the storm. https://www.mckinsey.com/industries/public-and-social-sector/our insights/covid-19-and-european-small-and-medium-size-enterprises-how-they-are-weathering-the-storm.

Contact

Les manifestations d’intérêt à participer ou les demandes d’informations complémentaires doivent être transmises avant le 15/07/2021 à 23h59 (heure d’Europe centrale, heure de Bruxelles) au moyen du formulaire de contact suivant :

Date limite

jeudi, juillet 15, 2021 - 12:59