Une Autorité européenne du travail pour mieux lutter contre le dumping social et salarial – Étude

This page is also available in

Cette étude présente un aperçu et une analyse des rôles et des tâches de l'Autorité européenne du travail (AET) en vue de mettre en exergue les forces et les faiblesses éventuelles du cadre actuel et d'indiquer des moyens pour permettre son fonctionnement efficace. L'importance des tâches assignées à l'AET est confirmée par la dimension des phénomènes qu'elle est censée surveiller. En 2017, 17 millions de citoyens européens vivaient dans un État membre autre que leur pays de citoyenneté. On comptait 9,5 millions de travailleurs mobiles (ayant un travail ou cherchant un emploi), 1,8 millions de travailleurs détachés et 1,4 millions de travailleurs frontaliers. L'accord provisoire sur l'établissement de l'Autorité prévoit un large éventail de tâches qui représentent un cycle complet allant des actions d'information à la fourniture d'une assistance et d'un soutien dans la mise en œuvre de la législation UE, de la promotion d'actions conjointes et concertées à la médiation et la conciliation dans le cas de disputes et la réalisation d'études et d'analyses.

Publications de l'UE. Tout en un seul endroit. Office des publications de l'Union européenne

Downloads

How to design the European Labour Authority to fight more efficiently social and wage dumping – Study