Révision du plan d’action de l’UE contre le trafic des espèces sauvages

This page is also available in

Informations pratiques

  1. Composition du groupe d'étude et calendrier
  2. Administratrice / Assistant en charge : Caroline VERHELST / Lukáš ĎURECH
  3. Contact

Contexte

Le commerce illégal de plantes et d’animaux sauvages demeure une menace importante pour la nature, les espèces indigènes et le bien-être humain. Elle contribue au déclin de la biodiversité, menace les moyens de subsistance des communautés locales et des espèces menacées, compromet la sécurité mondiale et l’état de droit et pose des risques pour la santé publique. 

Conformément à la stratégie de l’UE en faveur de la biodiversité à l’horizon 2030 et contribuant à la réalisation des objectifs du pacte vert pour l’Europe, la Commission révisera le plan d’action de l’UE contre le trafic d’espèces sauvages adopté en 2016 afin de renforcer la lutte contre le commerce illégal d’espèces sauvages au sein de l’UE et au niveau mondial. 

La révision du plan d’action de l’UE contre le trafic d’espèces sauvages aidera les institutions de l’UE et les États membres à intensifier leurs efforts pour relever les défis persistants et émergents de lutte contre le trafic d’espèces sauvages. L’initiative vise à accroître la transparence et la coopération avec les parties prenantes, propose de nouveaux outils juridiques et politiques pour renforcer et mieux faire respecter la législation de l’UE relative au trafic d’espèces sauvages, met l’accent sur le renforcement des capacités tout au long de la chaîne d’application de la loi et continuera de coordonner les mesures et les politiques de l’UE visant à lutter contre le commerce illégal d’espèces sauvages.