You are here

L'intégration socio-économique des Roms

L'intégration socio-économique des Roms

Points clés

  • Le Comité salue la proposition de recommandation de la Commission européenne mais déplore que les objectifs de la stratégie-cadre rencontrent de sérieuses difficultés s'agissant de la mise en œuvre et de l'engagement politique au niveau national, régional et local.
  • Il attire l'attention sur les lacunes mises en avant t par les organisations de la société civile sur la stratégie-cadre et les programmes stratégiques nationaux est considère qu'il est impératif de les prendre au sérieux et d'y remédier.
  • Le CESE estime que le Conseil devrait faire usage de son pouvoir pour adopter des actes juridiques contraignants destinés à pallier les situations de détresse et de grande pauvreté dangereuses pour la vie des citoyens et pour lutter contre les effets les plus extrêmes de la discrimination, du racisme et de l'antitziganisme.
  • Le CESE préconise également la définition de cadres clairs d'application des droits de l'homme et la mise en place d'indices de référence et d'indicateurs.
  • Il recommande que des groupes de chercheurs indépendants procèdent à l'évaluation de la mise en œuvre des stratégies et que le financement ainsi que la transparence de l'utilisation des fonds soient assurés
  • Des autorités responsables de l'égalité de traitement et des points de contact nationaux devraient être renforcés au moyen de garanties juridiques et d'autres garanties.
  • Pour accroître l'efficacité de la mise en œuvre des stratégies et remédier à la perte de confiance observée au sein des milieux concernés, il est fondamental de veiller à l'implication et à la mobilisation effectives des Roms dans l'ensemble des domaines d'intervention.
  • Le CESE insiste sur la nécessité pour les décideurs de prendre clairement leurs distances par rapport aux déclarations préoccupantes à l'encontre des Roms. Les phénomènes de violence raciste et les discours haineux devraient faire l'objet de condamnations, et des instruments juridiques, administratifs, réglementaires et de publicité devraient être élaborés.