La protection des mineurs isolés migrants en Europe (avis d’initiative)

This page is also available in

Avis du CESE: La protection des mineurs isolés migrants en Europe (avis d’initiative)

Dans cet avis d’initiative, le CESE exhorte l’Union européenne à développer une approche cohérente et harmonisée de la protection des MENA en Europe. Il invite la Commission européenne à établir une Directive relative à la protection des MENA qui aurait comme corollaire l’intérêt supérieur de l’enfant. Le principe de l’«intérêt supérieur de l’enfant» devrait primer sur toute autre disposition de droit national et international. Le CESE invite les États membres à évaluer la minorité en s’appuyant sur un faisceau d’indices, aux premiers rangs desquels les déclarations de l’intéressé, les documents d’état civil présentés et les entretiens conduits avec l’intéressé. Il invite, en l’absence de réelle fiabilité des tests osseux, à les cesser purement et simplement.