Jeunesse en mouvement

This page is also available in

Avis du CESE: Jeunesse en mouvement

Points clés

Le CESE reconnaît l'utilité de l'initiative "Jeunesse en mouvement" en tant que partie intégrante des mesures de la stratégie Europe 2020 et accueille avec intérêt les dispositions générales de la communication à l'examen. Le CESE est disposé à contribuer à la mise en œuvre de cette initiative.

Il convient de surveiller les objectifs que propose l'initiative "Jeunesse en mouvement" et de mesurer l'avancement de leur réalisation selon des indicateurs clairs.

Le CESE insiste sur l'importance de maintenir et d'accroître, dans la mesure du possible, l'usage effectif des ressources allouées à l'échelle nationale et de l'UE à l'éducation, la formation et l'emploi des jeunes.

Le CESE soutient la création d'un cadre de qualité pour les stages et du système de "garantie jeunesse", et se félicite de l'initiative visant à promouvoir la validation de l'apprentissage non formel et à accroître la visibilité des compétences acquises en dehors du système éducatif formel (notamment grâce au passeport européen des compétences).

Le CESE soutient les efforts de la Commission visant à recenser les moyens les plus efficaces pour soutenir l'emploi des jeunes. L'initiative ne met pas suffisamment l'accent sur le développement du capital social et la participation des jeunes dans la société civile européenne.

Le CESE se félicite de l'importance accordée à l'utilisation du Fonds social européen (FSE).  
Il examinera attentivement la contribution potentielle du système européen de prêt étudiant par rapport aux possibilités et aux instruments actuellement disponibles.