You are here

Jeunes handicapés

Avis du CESE: Jeunes handicapés

Points clés

  • recommande que la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées soit mise en œuvre de manière à permettre à celles-ci, notamment aux jeunes, femmes et hommes, d'exercer pleinement leurs droits fondamentaux;
  • appelle à une éducation inclusive accessible aux personnes handicapées, conformément à l'article 24 de ladite Convention. Le Comité estime que les jeunes handicapés devraient avoir accès à l'enseignement primaire, secondaire et supérieur dans les mêmes conditions que les autres;
  • considère que les arts, les sports et les loisirs jouent un rôle essentiel dans le développement des aptitudes et l'inclusion des jeunes handicapés et devraient par conséquent leur être pleinement accessibles;
  • appelle les États membres et les institutions européennes à promouvoir les pratiques exemplaires et les actions positives en faveur de l'inclusion des personnes handicapées dans le système éducatif et le marché de l'emploi. Les investissements dans l'entrepreneuriat social et les PME, de même que les incitations financières encourageant les employeurs à engager des jeunes handicapés, devraient en faire partie;
  • plaide pour l'accessibilité et des aménagements raisonnables afin de faciliter l'accès à l'emploi pour les jeunes handicaps et est convaincu que les partenaires sociaux ont un rôle essentiel à jouer dans la promotion de l'emploi des jeunes handicapés, en inscrivant la question de l'accessibilité et des aménagements raisonnables à l'ordre du jour de leurs négociations;
  • recommande de recourir aux Fonds structurels pour promouvoir l'inclusion des jeunes handicapés;
  • appelle les États membres à mettre en œuvre la directive portant création d'un cadre général en faveur de l'égalité de traitement en matière d'emploi et de travail et réclame une interprétation de cette dernière à l'aune de la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées;
  • rappelle que la crise économique et les mesures d'austérité ne doivent pas porter atteinte aux droits des jeunes handicapés et invite les États membres à prendre des mesures de protection positives à leur égard;
  • salue la volonté de la Commission européenne d'élaborer un acte législatif sur l'accessibilité dans l'Union européenne et recommande de veiller à ce que celui-ci soit d'une grande fermeté et garantisse la totale accessibilité des biens, des services et de l'environnement bâti dans l'UE;
  • plaide pour la mise en œuvre effective du règlement concernant les droits des passagers dans le transport par autobus et autocar au sein de l'Union européenne. Le Comité invite les États membres à appliquer le règlement, ainsi qu'à prendre des mesures supplémentaires pour garantir la liberté de circulation des jeunes handicapés;
  • enfin, le CESE estime crucial de tenir compte des besoins des jeunes handicapés dans tous les programmes et politiques de l'UE destinés à la jeunesse et plaide pour des actions positives de sensibilisation à ces besoins.