Avis du CESE: Promouvoir la pleine participation des jeunes à l’éducation, à l’emploi et à la société

This page is also available in

Avis du CESE: Promouvoir la pleine participation des jeunes à l’éducation, à l’emploi et à la société

Points clés

Le CESE partage l'avis de la Commission selon lequel il est nécessaire de préparer une véritable stratégie transversale européenne pour l'enfance et la jeunesse et est disposé à participer à ce processus avec ses modestes moyens.

La stratégie transversale pour la jeunesse devrait être facilitée par la création d'une structure permanente au sein de la Commission (coordonnant les travaux des différentes DG impliquées) ou d'un groupe interinstitutionnel et devrait s'appuyer sur l'instauration d'un mécanisme de suivi doté d'objectifs et de délais clairs.

Le CESE invite les États membres et les institutions européennes à prendre les mesures qui s'imposent pour réduire le chômage des jeunes en Europe.

Le CESE demande instamment à ce que l'on tienne davantage compte de la situation des jeunes dans les zones rurales et dans les zones urbaines pauvres.

Le CESE recommande que la Commission poursuive ses travaux sur la reconnaissance du volontariat chez les jeunes.

Le CESE réitère ses principales recommandations concernant les activités volontaires chez les jeunes, à savoir que la Commission procède à la proclamation d'une Année des volontaires et publie un Livre blanc sur les activités volontaires. Il conviendrait de sensibiliser le public au sujet de la contribution que le travail des jeunes apporte à leur développement, et des compétences, valeurs et attitudes que les jeunes acquièrent en s'impliquant activement dans les organisations de jeunesse et dans des activités de travail des jeunes.

Le CESE est favorable à la mise en place d'un dialogue structuré entre les décideurs et les jeunes.