Avis du CESE: Promouvoir la mobilité des jeunes en Europe

Avis du CESE: Promouvoir la mobilité des jeunes en Europe

Points clés

Le CESE se félicite de l'intérêt et du soutien témoignés par la future présidence française du Conseil sur les questions relatives à la mobilité des jeunes européens.

De l'avis du Comité, le principal problème auquel est confrontée l'Union européenne en matière de mobilité transnationale de nos jeunes est la non-résolution manifeste des problèmes déjà décrits à de multiples reprises ainsi que la difficulté d'appliquer les mesures adoptées pour résoudre ces problèmes.

Le Comité pense donc qu'il n'est pas utile de créer de nouveaux groupes d'experts ou de haut niveau qui, en définitive, ne feraient probablement que traiter de questions déjà abordées auparavant.

Il conviendrait de procéder méthodologiquement à la définition de la situation dans laquelle se trouvent les jeunes en les répartissant en différents groupes cibles, en fonction des différentes situations et problématiques rencontrées.

Le CESE estime qu'il est nécessaire de consacrer suffisamment de moyens en un temps raisonnablement court pour que les nombreuses réflexions sur la mobilité se matérialisent sous forme de suppression des obstacles à la mobilité des jeunes européens.

L'implication de tous les acteurs concernés pour rendre effective la mobilité des jeunes et un positionnement plus proactif des différentes politiques européennes en la matière sont les deux éléments qui peuvent véritablement faire évoluer la situation actuelle.