Séamus Boland (Irlande) devient le nouveau président du groupe «Diversité Europe» du CESE

La pauvreté et le rôle des organisations de la société civile dans la lutte contre celle-ci seront au cœur de sa présidence

Alors que débute le mandat 2020-2025 du Comité économique et social européen (CESE), Séamus Boland devient le président de son groupe «Diversité Europe». À l’occasion de la première réunion du groupe, qui s’est tenue aujourd’hui, le 27 octobre, les membres l’ont confirmé dans cette nouvelle fonction pour les deux ans et demi à venir. La présidence de M. Boland se concentrera sur le thème «La pauvreté et le rôle des organisations de la société civile dans la lutte contre celle-ci».

À compter d’aujourd’hui, le groupe «Diversité Europe» du CESE sera présidé par Séamus Boland. À côté des deux autres groupes du Comité, qui représentent respectivement les employeurs et les travailleurs, ce groupe permet aux organisations sociales, professionnelles, économiques et culturelles qui composent la société civile des États membres de participer à l’élaboration des politiques et de la législation de l’UE.

Pour le mandat présidentiel 2020-2023, les membres du groupe ont donc soutenu la candidature de ce membre irlandais, qui était motivée par le souhait de plaider en faveur de la société civile et de renforcer sa voix. M. Boland préconise de répondre aux besoins généraux de la société civile et, à cette fin, de veiller à ce que le CESE accomplisse un travail de qualité encadré par des procédures solides.

Au sein du CESE comme de notre groupe, nous avons besoin de mener des discussions et des débats animés, mais aussi d’adopter la maxime irlandaise “Ní neart go cur la chéile”: nous ne serons forts qu’en étant unis. Il m’incombera, avec l’aide des vice-présidents, de veiller à ce que cela se réalise. Les gens comptent sur nous et nous ne devons pas les laisser tomber, a déclaré Séamus Boland dans son discours d’investiture, après qu’il a été confirmé dans sa fonction de vice-président, lors de la première réunion du groupe pour le mandat 2020-2025 du CESE. En raison de la pandémie, il participait à cette réunion, ainsi que la plupart des membres, en mode virtuel.

Dans son discours, Séamus Boland a également annoncé le thème central et les priorités de son mandat. Le groupe concentrera ses travaux sur le thème «La pauvreté et le rôle des organisations de la société civile dans la lutte contre celle-ci».

Je voudrais replacer le problème dans le contexte plus large du pacte vert pour l’Europe et de l’incidence de la COVID-19 sur nos vies, a déclaré le nouveau président. Il a ajouté que la crise de la COVID-19 et les défis économiques, sociaux et sanitaires qui en découleront constitueront le cadre de notre travail. Le pacte vert apportera des solutions.

En lien avec le thème général de sa présidence, les priorités seront notamment les suivantes:

  • faire face aux conséquences de la COVID-19 sur la société;
  • mettre en œuvre le pacte vert avec toutes les parties prenantes, sur la base de l’objectif de développement durable «Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde»;
  • associer les organisations de la société civile, y compris les plateformes européennes, aux travaux du groupe;
  • associer tous les membres du groupe à ses travaux et maintenir un bon équilibre entre les hommes et les femmes;
  • promouvoir plus efficacement les travaux du groupe auprès des autres institutions et du grand public.

Séamus Boland présidera le groupe «Diversité Europe» avec sept vice-président(e)s:

Pietro Vittorio Barbieri (IT), Jan Dirx (NL), Kinga Joó (HU), Rudolf Kolbe (AT), Ariane Rodert (SE), Simo Tiainen (FI) et Ioannis Vardakastanis (EL).

Le nouveau président

Séamus Boland est membre du CESE depuis 2011. Il a occupé différentes fonctions au sein du Comité, notamment la vice-présidence du groupe «Diversité Europe» (2018-2020). Conformément à ses domaines d’expertise et à ses intérêts politiques — qui portent sur l’éradication de la pauvreté, l’exclusion sociale et les inégalités — M. Boland a présidé des groupes d’étude sur des thèmes tels que le salaire minimum, la migration et le développement durable, et il a été rapporteur de divers avis du CESE sur l’agriculture, le développement rural, l’énergie, les affaires sociales et le Brexit, par exemple les avis SOC/530 ­ Lutter contre la pauvreté et NAT/672 ­ Simplification de la PAC.

Lorsque nous l’avons interrogé sur ses convictions politiques, Séamus Boland a répondu: Je crois fermement en un mode de vie durable aussi bien en milieu urbain que rural et estime que c’est un objectif réalisable si nous appliquons les principes de “transition juste” ou de “ne laisser personne de côté”. Je suis un fervent partisan de l’UE et je crois dans ses valeurs telles que défendues par ses fondateurs. L’UE ne doit jamais abandonner ses valeurs fondamentales ni transiger avec celles-ci.

Les principes affichés par le nouveau président sont à l’aune de son parcours professionnel: agriculteur, il est engagé dans la société civile depuis plus de 40 ans. Il a notamment travaillé auprès de jeunes, de minorités ethniques, de personnes handicapées et de populations vivant dans l’isolement rural. Il a suivi une formation en arts de la parole et du théâtre.

À l’heure actuelle, Séamus Boland assume plusieurs autres fonctions en plus de la présidence du groupe. Il est directeur général d’Irish Rural Link (Lien rural irlandais), un réseau national d’organisations et de personnes qui militent pour un développement rural durable en Irlande et en Europe. En outre, il est membre du conseil d’administration d’Inland Fisheries Ireland (Pêche continentale en Irlande), agence publique irlandaise chargée de la conservation, de la protection, de la gestion, de la commercialisation, du développement et de l’amélioration des ressources de la pêche intérieure et de la pêche récréative en mer. Enfin, M. Boland est également président du Peatlands Council (Conseil des tourbières), un organe consultatif qui intervient auprès du gouvernement irlandais au sujet de la protection et de la conservation des habitats de tourbières, tellement importants.

Autres informations générales

Le groupe «Diversité Europe» est composé d’un large éventail de représentants et acteurs de la société civile, issus en particulier des secteurs économique, citoyen, professionnel et culturel, y compris les organisations d’agriculteurs, de consommateurs et de protection de l’environnement, les professions libérales, les acteurs de l’économie sociale, les associations représentant les personnes handicapées, les femmes et les jeunes, entre autres. Pour le mandat 2020-2025, il sera composé de 105 membres, dont 50,5 % ont été nommés pour la première fois au CESE. Les membres du Comité sont désignés par les gouvernements nationaux et nommés par le Conseil de l’Union européenne. Ils travaillent ensuite de manière indépendante, dans l’intérêt de tous les citoyens de l’UE.

Si les membres du CESE sont élus pour un mandat de cinq ans, les présidents et vice-présidents le sont pour une période de deux ans et demi. Les mandats présidentiels sont articulés sur le renouvellement du CESE et son renouvellement à mi-mandat. Séamus Boland succède à Arno Metzler, qui a dirigé le groupe d’avril 2018 à septembre 2020.

Le CESE dispose lui-même d’un système de présidence tournante. Pour le mandat 2020-2023, la présidente est issue du groupe des employeurs, la vice-présidente chargée du budget du groupe des travailleurs et le vice-président chargé de la communication du groupe «Diversité Europe». Ils exerceront ces fonctions jusqu’en avril 2023. C’est en septembre 2025 que le groupe «Diversité Europe» accédera pour la prochaine fois à la présidence du CESE.

Downloads

PR Séamus Boland from Ireland is the new President of the EESC Diversity Europe Group
Curriculum Vitae Séamus Boland