Santé, soins et prospérité après la COVID-19: perspectives suédoises et européennes

Trois ans après le début de la pandémie de COVID-19, les taux de mortalité en Europe sont supérieurs d’environ 10 % aux taux attendus pour une année normale. À la mi-décembre 2022, le nombre de décès en France et en Allemagne était supérieur de 25 %. Ces tendances inquiétantes s’expliquent, dans une certaine mesure, par la compression des budgets, un public plus malade après la COVID-19, l’épuisement des professionnels de la santé et des soins, et le vieillissement croissant de la population en Europe. Toutefois, il reste à se demander comment tirer les leçons de la pandémie de santé, et de quelle manière améliorer l’efficience et l’efficacité des systèmes européens de santé et de soins.

Dans ce contexte, la conférence du groupe des organisations de la société civile du Comité économique et social européen (CESE), qui se tiendra le 25 mai à la maison de l’Europe (Europahuset) à Stockholm, examinera les perspectives tant suédoises qu’européennes en matière de santé, de soins et de prospérité après la COVID-19. Quel a été l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les systèmes de santé européens? Pourquoi avons-nous besoin d’une coopération européenne dans les secteurs de la santé et des soins? Comment mettre en place des systèmes de santé et de soins qui soient résilients et de qualité dans l’Union européenne? Garantir le droit aux soins de santé: améliorer l’accessibilité et protéger les personnes les plus vulnérables.

Cette conférence est organisée dans le cadre de la présidence suédoise du Conseil de l’Union européenne. Elle se tiendra de 9 h 15 à 16 h 45, en présence des orateurs de haut niveau suivants:

  • Lena HALLENGREN, députée, ancienne ministre suédoise de la santé et de la politique sociale (2019-2022)
  • Miriam SÖDERSTRÖM, secrétaire d’État auprès du ministre suédois des soins de santé
  • Anette RICHARDSON, cheffe de l’unité «Préparation et gestion des crises» de l’Agence suédoise de santé publique: «L’Exemple de la Suède»
  • Dr Andrea AMMON, directrice du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC)

De plus amples informations sont disponibles dans le projet de programme.

Une interprétation simultanée sera assurée en anglais, en français et en suédois.

Il s’agit d’une conférence en présentiel. L'inscription est maintenant fermée.

Downloads

Speakers of the conference 25 May 2023
List of participants