Faire entendre la voix de la société civile

This page is also available in

Journée portes ouvertes 2019

[Photo : Journée portes ouvertes 2019]


Le CESE diffère de toute autre institution de l’UE.

Nous sommes un forum unique de consultation, de dialogue et de consensus qui rassemble des représentants des différents secteurs de la «société civile organisée», notamment les employeurs, les organisations syndicales, des associations professionnelles ou communautaires, des organisations de jeunesse, des mouvements de femmes, des consommateurs, des agriculteurs, des activistes dans le domaine de l’environnement, des PME et bien d’autres encore. Notre mission est de faire entendre la voix de la société civile organisée en Europe.

Nos 326 membres sont issus de toute l’Europe et ont tous un emploi dans leur pays d’origine, mais ils viennent régulièrement à Bruxelles afin de discuter des propositions législatives et d’élaborer des «avis», à savoir des documents présentant des recommandations pour améliorer ces propositions de manière à prendre en compte les besoins de la société civile.

Notre mission, au secrétariat du CESE, est de les soutenir dans cette fonction, et nous nous employons à le faire en nous acquittant d’une vaste gamme de tâches couvrant de multiples sujets, allant d’activités politiques variées à la communication, en passant par l’organisation de réunions, les ressources humaines, la finance, l’informatique et la traduction. Nous sommes une structure de taille relativement petite, où travaillent environ 700 personnes. Son organisation est horizontale plutôt que hiérarchique et offre de nombreuses occasions d’interagir avec d’autres services et de travailler sur des projets communs.

Le Comité tient à favoriser le développement personnel de celles et ceux qui y travaillent et offre des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie dans un environnement de travail inclusif et flexible qui vous permet d’exploiter tout votre potentiel.

Votre curiosité est piquée? Jetez un œil aux profils professionnels ci-dessous...

Vous pourrez trouver davantage d’informations sur le Comité ici.

 


 

Samar - Assistante, Relations extérieures (REX)

C’est bon de se sentir galvanisée par la perspective d’aller quotidiennement au travail. La diversité de ce que nous faisons à la section «Relations extérieures», en jetant des ponts entre les institutions européennes et les citoyens de l’UE et de la région euro-méditerranéenne, rend notre tâche tout à la fois exigeante et passionnante! Cela apparaît de façon évidente lors du sommet euro-méditerranéen des conseils économiques et sociaux et institutions similaires, qui réunit chaque année des participants issus de plusieurs conseils économiques et sociaux représentant les employeurs, les syndicats, d’autres groupes d’intérêts économiques et sociaux et des ONG des pays membres de l’Union pour la Méditerranée. Cette diversité est un atout majeur pour mon travail.

Christian - Gestionnaire médias sociaux

Je travaille au sein de l’équipe des médias sociaux du Comité. Nous sommes une équipe de trois collègues qui gèrent les principaux comptes de médias sociaux du CESE sur Twitter, LinkedIn et Facebook, et nous coordonnons tous les comptes politiques. Nous sommes un groupe plutôt jeune et dynamique, et à partir de nos ordinateurs portables, nos tablettes ou nos téléphones, nous tentons de montrer le meilleur du Comité dans les médias sociaux. Les médias sociaux fonctionnent dans l’instant et n’arrêtent pas d’évoluer, et donc même si nous essayons d’anticiper, l’improvisation reste notre meilleure alliée! Essayez de nous repérer lors d’une réunion – il y a peu de chances de nous voir en costume-cravate... Cherchez plutôt des jeans et des hoodies!

Guntars - Gestionnaire de projets IT

Je travaille en tant que gestionnaire de projet au sein de l’unité informatique et, avec les membres de l’équipe, nous créons des applications maison. Nous rencontrons des collègues, les écoutons, analysons la manière dont ils travaillent, et puis vient la partie de mon travail que je préfère: faire preuve de créativité quant à la présentation, à la convivialité et au fonctionnement de la solution trouvée. Notre unité se compose de personnes provenant de 20 pays différents: c’est super motivant!

Tatiana - Chef d'unité, Relations interinstitutionnelles

J’aime beaucoup mon travail au CESE, car il est extrêmement intéressant et gratifiant. Je suis constamment en contact avec des collègues d’autres institutions, et j’ai le sentiment d’être partie intégrante de la vie européenne et de l’élaboration des politiques de l’Union. J’apprécie l’environnement multiculturel et multilingue de notre Comité et sa petite taille, qui permet de mieux connaître les collègues et de créer des relations de travail amicales.

Hans - Chef d'unité, Imprimerie/Diffusion

Une carrière au sein des institutions européennes est-elle attrayante? Offre-t-elle des possibilités de développement de carrière? Oui, j’en suis la preuve! J’ai commencé à travailler en tant qu’assistant il y a environ 25 ans, pour ensuite devenir administrateur, et j’occupe aujourd’hui un poste d’encadrement intermédiaire au sein de la direction de la logistique. J’ai souvent eu la possibilité de changer d’emploi au sein des institutions européennes. Les tâches possibles sont variées: des RH à la communication ou encore des finances aux travaux politiques du Comité. Une carrière attrayante au service de l’Union? L’essayer, c’est l’adopter!

Cécile  -  Assistante, Agriculture, dévelopement rural et environnement (NAT)

Au CESE, en matière de biodiversité, nous joignons le geste à la parole!

À la section «Agriculture, développement rural et environnement» (NAT), la biodiversité est l’un des nombreux sujets sur lesquels nous travaillons. Bien que l’activité principale de la section NAT soit de formuler des avis sur des propositions législatives et non législatives, nous avons également la possibilité de déployer des projets concrets qui mettent nos priorités en œuvre. Le projet d’abeilles urbaines au CESE contribue activement à la préservation de la biodiversité à Bruxelles et réaffirme l’engagement du Comité en faveur d’un environnement urbain durable.

Teresa -  Assistant, Formation

J’organise des formations et des teambuildings pour les collègues. Il pourrait sembler que mon travail n’a pas d’impact direct sur les citoyens de l’UE... mais il permet aux collègues qui travaillent avec les membres d’améliorer leurs compétences et de disposer d’un meilleur environnement de travail. Cela a un effet positif sur leur travail, de telle sorte que je contribue au projet européen, ce dont je suis fière. Le CESE est une petite institution: vous apprenez à connaître tout le monde et vous n’avez pas l’impression d’être un numéro, mais un être humain, avec un nom et un visage. En outre, vous pouvez développer des projets intéressants, car les nouvelles idées sont toujours bienvenues et encouragées.

Raul - Administrateur, Prospective, études et évaluation des politiques

Ce que j’apprécie le plus de mon travail au CESE, c’est le dynamisme de celui-ci et sa participation constructive aux affaires européennes, comme le débat intense sur l’avenir de l’Europe et d’autres questions d’importance vitale, telles que le développement durable. Pour moi, il est également très enrichissant sur le plan professionnel de faire partie de l’unité «Évaluation des politiques», qui aide les organisations de la société civile à conseiller la Commission européenne sur l’avenir des politiques concrètes de l’UE. Les travaux sur ces sujets impliquent souvent une collaboration avec des collègues d’autres unités, ce qui constitue une motivation supplémentaire.

 

Reuben - Chef de secteur, Session plénière et planification législative

En tant que chef de secteur dans l’unité «Greffe», je gère tous les aspects administratifs et logistiques des sessions plénières, qui constituent une vitrine parfaite pour les travaux du Comité et ont lieu neuf fois par an. L’établissement de l’ordre du jour est sans conteste l’aspect le plus délicat des plénières: mon équipe et moi-même devons nous concerter avec différentes unités, services et institutions, en veillant à ce que chaque débat, chaque discussion sur un avis se déroule sans anicroche et dans les temps impartis. L’autre volet important de mon travail consiste à gérer les aspects pratiques du service d’assistance aux membres, où mon équipe est toujours sur le pont pour répondre à toute demande émanant des membres. Dès le moment où je l’ai acceptée, je savais que cette fonction ne serait pas une partie de plaisir, mais sincèrement, je ne voudrais pas qu’il en soit autrement.