Stratégie spatiale au service du citoyen

EESC opinion: Stratégie spatiale au service du citoyen

Points clés:
Le CESE voit dans l'espace une ressource irremplaçable et stratégique pour satisfaire les besoins de l'UE dans le domaine socio-économique et celui de la sécurité. Il se félicite de l'avancée de certains programmes comme GMES et GALILEO, tout en tenant à réitérer sa volonté de trouver d'un financement adéquat pour ces derniers.

Le CESE reconnaît que la politique du domaine spatial constitue une compétence partagée entre l'UE et ses États membres. Il lance un appel pour qu'entre l'Union et les pays qui la composent, y compris ceux qui ne font pas partie de l'Agence spatiale européenne (ASE), un partenariat renforcé soit instauré, visant à coordonner leurs politiques et leurs compétences spatiales respectives.

Le CESE insiste également sur la contribution essentielle que la politique spatiale apporte en matière de sécurité et de défense.

Le CESE souligne enfin que dans le domaine de l'exploration et de l'exploitation de l'espace, l'UE se doit d'intensifier la coopération avec ses partenaires, comme les États-Unis, la Russie ou le Japon, ainsi que de chercher éventuellement à conclure des accords bilatéraux avec des puissances montantes dans le secteur spatial, telles que la Chine, l'Inde et le Brésil.

Pour plus d'informations veuillez contacter le secrétariat de la section INT