Relocaliser les industries de l'UE dans le cadre de la réindustrialisation

Relocaliser les industries de l'UE dans le cadre de la réindustrialisation

Conférence sur "Relocaliser les industries de l'UE dans le cadre de la réindustrialisation"

 

Il convient de revitaliser l'industrie, et plus particulièrement l'industrie manufacturière.  Le plan de la Commission devrait être transformé en un "pacte social européen pour une nouvelle industrie durable et compétitive". Des politiques favorisant le rapatriement de la production peuvent contribuer à la réalisation des objectifs proposés. Le CESE se félicite qu'Eurofound ait été chargé de rassembler un ensemble de données nécessaires pour comprendre l'ampleur du phénomène de rapatriement et trouver des solutions possibles.

La politique industrielle intégrée de l'UE devrait être axée sur la chaîne de valeur globale et englober les activités de recherche, d'innovation et de développement.

Parmi les recommandations du CESE figurent les mesures suivantes:

• créer de nouvelles zones et installations industrielles ou revitaliser du point de vue des technologies modernes celles qui ont réduit leurs activités à la suite de la délocalisation de l'industrie manufacturière;
• moderniser ou rénover les outils et processus de production afin de les mettre en conformité avec les nouvelles exigences en matière de développement durable;
• définir des politiques visant à accélérer l'innovation et la productivité afin de créer un avantage compétitif;
• définir de nouveaux instruments bancaires afin de faciliter l'accès aux financements et accélérer les investissements requis;
• promouvoir des actions visant à garantir la participation des industries manufacturières européennes à toutes les étapes de la chaîne de valeur;
• prévoir un système de taxation plus équilibré et stable afin de promouvoir la consommation domestique et d'attirer les investissements directs étrangers (IDE);
• intégrer la réindustrialisation et le rapatriement dans une politique industrielle européenne durable axée sur les investissements, les technologies, l'entrepreneuriat, l'éducation, l'innovation, la recherche, les prix de l'énergie, les infrastructures, le commerce, etc.;
• mettre en place des centres d'information spécifiques concernant les opérations de délocalisation et de rapatriement;
• répondre au besoin d'une réglementation cohérente, stable et sûre;
• garantir le fonctionnement effectif du marché intérieur;
• adopter une législation en matière d'environnement cohérente avec les cycles de compétitivité et d'investissement de l'industrie européenne;
• moderniser les infrastructures;
• financer les besoins des entreprises;
• soutenir la politique énergétique européenne;
• garantir des emplois qualifiés sur le marché européen;
• lutter contre le manque de capacités et la pénurie de compétences dans l'industrie manufacturière;
• élaborer un système de gestion efficace des ressources humaines, qui stimule l'activité et les compétences professionnelles ainsi que l'esprit d'innovation et exploite en particulier le potentiel créatif d'acteurs de la société civile tels que les associations nationales et européennes réunissant les cadres du domaine de l'ingénierie et des sciences.