Politique urbaine de l'UE

This page is also available in

Avis du CESE: Politique urbaine de l'UE

Points clés:

Le CESE croit que:

  • La nouvelle Commission européenne entrée récemment en fonction et les lignes directrices intitulées «Un nouvel élan pour l'Europe» qu'elle a publiées auront un impact significatif sur le développement des villes et des zones urbaines.
  • Il convient de réévaluer le rôle des villes et des zones urbaines et de veiller à ce qu'il soit mieux adapté aux missions. Une valeur ajoutée considérable pourrait être générée grâce au recours accru aux ressources des villes et de leurs systèmes régionaux, à l'exploitation des avantages économiques et sociaux découlant de la gouvernance à plusieurs niveaux et à la promotion d'une coordination territoriale et urbaine des différentes politiques sectorielles.
  • Il est important, opportun et nécessaire, pour combler les lacunes actuelles, d'élaborer un programme urbain et d'en faire une politique européenne à part entière. En vue de jeter les bases du programme urbain, il apparaît nécessaire de développer également une stratégie pour le réseau urbain européen.
  • L'organe de concertation «de haut niveau», dont les membres sont issus des 28 pays de l'UE et qui a été mis en place afin de renforcer la gouvernance des stratégies macrorégionales, pourrait assumer le rôle de principal gardien d'une gouvernance coordonnée et fondée sur le partenariat de la politique urbaine.
  • La Commission européenne devrait développer les capacités de gestion qui permettront de s'acquitter des tâches liées à la mise en œuvre coordonnée de la politique urbaine proposée et à ses activités de suivi et d’évaluation. L'objectif serait en outre d'élaborer un programme urbain européen cohérent et efficace, s'étalant jusqu'en 2050.