Plan d'action / commerce de détail

EESC opinion: Plan d'action / commerce de détail

Points clés:

Le CESE:

  • soutient l'approche holistique du plan d'action;
  • estime que certaines de ces actions risquent de rester lettre morte ou de ne pas pouvoir être pleinement mises en œuvre, car il n'est pas suffisamment tenu compte des répercussions de la crise économique sur le secteur, en particulier dans les pays les plus touchés par les mesures d'austérité;
  • recommande, dans la mise en œuvre du plan, de tenir compte de la diversité dont témoignent souvent les formes revêtues par les PME et les microentreprises;
  • demande que les entreprises soient encouragées à intégrer le commerce en ligne dans la perspective de surmonter la problématique des horaires et des jours d'ouverture/fermeture des magasins;
  • soutient l'initiative de la Commission de lancer un dialogue avec toutes les parties intéressées afin de définir au niveau de l'UE des mesures efficaces pour combattre l'économie informelle, le travail au noir et l'économie souterraine. Il plaide pour que les États membres fassent preuve d'une forte volonté politique que la Commission pourrait coordonner au moyen d'un partenariat renforcé.

Autres avis du CESE:

Pour plus d'informations veuillez contacter le secrétariat de la section INT.