Paquet emploi jeunes

Deux saisines: COM(2012) 727 final et COM(2012) 728 final.

Points clés

  • Le CESE accueille favorablement le paquet "Emploi des jeunes" proposé et recommande de prêter une attention particulière à son application au niveau des États membres en accordant aux mesures de lutte contre le chômage des jeunes une place importante dans les programmes nationaux de réforme;
  • Le CESE soutient l'idée de mettre en place dans les États membres des dispositifs de Garantie pour la jeunesse qui soient financés au moyen d'une initiative spécifique pour l'emploi des jeunes, prévue par le cadre financier pluriannuel et dotée d'une enveloppe d'au moins 6 milliards d'euros, dont la moitié proviendra du Fonds social européen. Le CESE se félicite de la création du fonds en question, mais il souligne que d'autres régions devraient pouvoir accéder à un soutien financier au titre des procédures standard du FSE;
  • Le CESE recommande, lorsque c'est possible, de repousser la limite d'âge pour accéder au dispositif à 30 ans de manière à couvrir les jeunes qui sortent de l'université plus tard ou ceux qui se trouvent encore dans une phase transitoire entre les études et l'emploi et qui risquent de perdre contact avec le marché du travail;
  • Sur la base des exemples de réussite dans certains États membres, il conviendrait d'associer les partenaires sociaux et les organisations de jeunesse ainsi que les plates-formes qui les représentent à la conception, à la mise en œuvre, à la promotion et au suivi du dispositif;
  • La réforme des services EURES et, le cas échéant, des services publics de l'emploi dans les États membres, devrait aussi soutenir activement les jeunes et adapter leurs services et leurs approches afin de les rendre plus accessibles;
  • Il conviendrait d'améliorer les conditions relatives à l'offre de stages et de garantir leur qualité au moyen de critères spécifiques qui devraient devenir obligatoires.