Mesures COVID-19 / Pêche et aquaculture

This page is also available in

Points clés

  • L’épidémie de COVID-19 a un impact négatif majeur sur le secteur de la pêche et de l’aquaculture de l’UE. Pour cette raison, le CESE accueille favorablement la proposition de la Commission européenne, estime qu’elle est tout à fait nécessaire et demande aux institutions européennes de l’adopter de toute urgence.
  • Toutefois, le Comité estime que certaines mesures supplémentaires devraient être adoptées soit dans la proposition législative à l’examen, soit dans d’autres dispositions complémentaires. Il invite par conséquent la Commission, le Conseil et le Parlement européen à tenir compte des observations générales et spécifiques mentionnées dans le présent avis.
  • Conformément à la déclaration du Comité sur «La réponse de l’Union européenne à l’épidémie de COVID-19 et la nécessité d’une solidarité sans précédent entre les États membres», exhortant la Commission à revoir immédiatement le budget actuel de l’UE afin de tenir compte de l’ampleur de la crise provoquée par l’épidémie de COVID-19, le CESE demande à la Commission européenne un budget supplémentaire et extraordinaire pour permettre aux États membres d’assumer la mise en oeuvre des mesures proposées par la Commission elle-même.