L’industrie de fabrication de drones: étude de cas pour évaluer, dans un secteur stratégique, les résultats des différentes politiques mises en place pour renforcer l’autonomie stratégique de l’Europe

EESC section opinion: Synergies et complémentarités entre les États membres et les industries dans le secteur de la défense

L'UE doit assurer le développement sûr et efficace d'un écosystème de drones. La stratégie européenne en matière de drones 2.0 vise à faire des drones un vecteur de la mobilité intelligente et durable de demain. 


Du côté militaire, les drones sont utilisés dans le secteur de la défense depuis 30 ans, mais les capacités militaires européennes en matière de drones restent moins matures que dans d'autres régions du monde, alors que la contribution potentielle des drones militaires à la future autonomie stratégique européenne est largement reconnue. 


L'exploitation des synergies entre l'utilisation civile et militaire des drones, y compris les technologies de lutte contre les drones, est un facteur de réussite important pour la compétitivité de l'écosystème européen des drones ainsi que pour les capacités de défense de l'Union.
La fertilisation croisée est possible et souhaitable, les projets de défense pouvant bénéficier des développements innovants des PME pour les drones civils et l'aéronautique civile pouvant bénéficier des développements dans le domaine de la défense.

Pour libérer le potentiel du marché des drones et des services de l'UE, il faut identifier les éléments technologiques essentiels, tels que l'intelligence artificielle, la robotique, les semi-conducteurs, les services spatiaux et les télécommunications mobiles de l'UE. Cela aidera l'UE à construire un secteur des drones innovant et compétitif, en réduisant les dépendances stratégiques.


Cet avis d'initiative, qui utilise l'industrie de fabrication des drones comme étude de cas, cherchera à examiner les différentes politiques en place pour renforcer l'autonomie stratégique européenne et développer des synergies entre la défense et le secteur civil, dans des domaines d'un grand intérêt social tels que la protection civile, l'évaluation des catastrophes et la réaction rapide des autorités locales, la surveillance du trafic et d'autres encore. Il est important que la société civile et les parties prenantes mobilisent des ressources et créent de nouvelles valeurs ajoutées dans le secteur de la défense de manière à maximiser les résultats en matière de sécurité, en incitant l'industrie à couvrir sa propre demande, à produire des outils de dissuasion appropriés et modernes et à les transformer en périodes de moindre turbulence en activités de protection civile.