Les services à la famille

This page is also available in

Avis du CESE: Les services à la famille

Points clés

Le CESE recommande:

Auprès de l'Union européenne:

  • promouvoir des échanges de bonnes pratiques, améliorer les connaissances statistiques;
  • élaborer un ensemble de recommandations pour les partenaires sociaux, en comparant des emplois neutres du point de vue du genre;
  • organiser un prix de l’innovation pour l’entrepreneuriat dans les services aux familles;
  • promouvoir l'innovation sociale dans le cadre du développement des services à la famille, quelle que soit la forme que prennent ces services.

À l'attention des États membres:

  • ratifier la convention 189 de l'OIT;
  • blanchir le travail au noir par des aides fiscales et des systèmes simples de déclaration;
  • s'employer afin que les tâches de soins et de ménage deviennent mixtes;
  • établir un cadre général pour encourager l'émergence et le développement d'un secteur professionnalisé des services à la famille;
  • éliminer les obstacles juridiques qui limitent aujourd'hui sensiblement l'engagement direct et déclaré d'employés par les familles.

Aux partenaires sociaux:

  • homologuer des diplômes et certificats de qualifications, intégrant la validation des acquis de l'expérience accumulée en travaillant au domicile privé de différentes familles;
  • négocier des conventions collectives et des grilles de classification des emplois intégrant l’ensemble des compétences.

Créer des entreprises  pour proposer des services aux familles et un statut de salarié aux travailleurs.

Aux syndicats, organisations d'employeurs et comités d’entreprise:

  • promouvoir l’image des services aux familles et valoriser les emplois dans ces domaines;
  • promouvoir la formation des personnes concernées et la certification des compétences acquises;
  • créer des structures pour regrouper et organiser les services à la famille;
  • organiser la représentation des travailleurs domestiques et des employeurs;
  • négocier une participation des entreprises afin de promouvoir une meilleure conciliation entre la vie professionnelle et familiale pour tous.