Les relations commerciales entre l'UE et le Maroc

Les relations commerciales entre l'UE et le Maroc
  • L'UE cherche à conclure des accords de libre-échange approfondi et complet (ALEAC) avec un certain nombre de pays de la région Euromed, dont le Maroc.
  • L'avis examinera comment développer au mieux les relations commerciales avec la région en prenant comme exemple un premier pays, le Maroc. Les relations commerciales avec le Maroc sont une priorité, dans la mesure où, de tous les pays de la région, c'est le Maroc qui entretient pour l'heure les relations commerciales les plus étroites avec l'UE.
  • L'avis plaidera pour la mise en place de mécanismes de suivi, par la société civile, du chapitre "développement durable" des accords de libre-échange approfondi et complet associant les organisations de la société civile des deux parties, afin d'améliorer l'application des normes de développement durable (en matière sociale et dans les domaines du travail, de l'environnement et des droits de l'homme) et aussi d'encourager la participation de la société civile marocaine aux accords commerciaux. Cela contribuera au respect de l'engagement pris par l'UE, à savoir réaliser un "partenariat pour la prospérité partagée" avec les pays de la région Euromed.
  • Il est prévu que notre partenaire local, le CES du Maroc, participe aux réunions du groupe d'étude; la DG Commerce de la Commission et leur consultant externe pour l'évaluation de l'impact du commerce sur le développement durable, Ecorys, seront également associés aux travaux.