Les femmes dans la science

This page is also available in

Avis du CESE: Les femmes dans la science

Points clés

Recommandations du CESE

À l'attention de la Commission européenne:

  • proposer une recommandation aux États membres comportant des lignes directrices communes en matière de changement institutionnel pour promouvoir l’égalité hommes-femmes dans les universités et les centres de recherche.
  • poursuivre l'élaboration et la mise en œuvre des programmes de sensibilisation visant à attirer davantage d'étudiantes dans les domaines des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques et davantage de femmes dans la recherche.
  • renforcer la coopération entre les directions générales concernées de la Commission, à savoir la DG Éducation et culture et la DG Recherche et innovation.
  • collecter et diffuser des données et des statistiques ventilées par sexe en matière de recherche et d'innovation dans le cadre d'Eurostat.

À l'attention des États membres:

  • améliorer leur cadre juridique et leur politique en matière d'égalité hommes-femmes dans la recherche.
  • porter leurs dépenses en matière de recherche et développement à 3 % du PIB, niveau fixé par la stratégie Europe 2020.
  • recourir aux Fonds structurels européens et aux autres régimes de financement afin de contribuer aux initiatives institutionnelles en faveur du changement.
  • lier l'évaluation, l'accréditation et le financement des instituts et organismes de recherche à leurs performances en matière d'égalité entre les sexes.
  • chercher des moyens de garantir l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée en concevant et en menant des politiques favorables aux familles qui s'adressent à la fois aux chercheurs de sexe masculin et de sexe féminin.
  • soutenir et renforcer le dialogue entre les organismes de recherche, les entreprises et les partenaires sociaux concernés.

À l'attention des acteurs de la recherche:

  • garantir une représentation équilibrée des sexes au sein de leurs organes de décision, de sélection et d'autres services importants.
  • renforcer le dialogue avec les éditeurs et directeurs de publications scientifiques afin d'augmenter les contributions des scientifiques de sexe féminin aux publications scientifiques.