Économie circulaire

This page is also available in

Avis du CESE: Économie circulaire

Points clés

  • Le Comité accueille favorablement les deux communications et le paquet de modifications des directives «déchets»; il soutient les efforts menés pour sensibiliser l'ensemble des entreprises et des consommateurs à la nécessité d'abandonner progressivement le modèle économique linéaire actuel, qui consiste à «prendre-faire-consommer et jeter», et accélérer la transition vers un modèle circulaire fondé sur la régénération et conçu pour s'appuyer sur les énergies renouvelables de façon à limiter au maximum l'utilisation des ressources naturelles. Le Comité déplore cependant que les propositions spécifiques avancées par la Commission mettent trop l'accent sur les politiques et la législation relatives aux déchets et qu'aucune proposition spécifique similaire ne couvre l'«amont» du cycle de vie des produits en vue d'améliorer celui-ci dans son ensemble.
  • Le cadre proposé par la Commission européenne devrait répartir l'effort de sensibilisation et de modification des comportements de manière équitable entre les parties prenantes: la prospective, le progrès scientifique, l'introduction d'applications innovantes et la préservation de la compétitivité de l'Europe et de l'intérêt commun devraient tous être pris en ligne de compte. Il s'agit de responsabiliser les consommateurs et les producteurs.